GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 13 Octobre
Dimanche 14 Octobre
Lundi 15 Octobre
Mardi 16 Octobre
Aujourd'hui
Jeudi 18 Octobre
Vendredi 19 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    France

    «Coco» dans le monde des morts au Mexique

    media «Coco», le nouveau film d’animation des studios Disney Pixar, réalisé par Lee Unkrich. Disney Pixar

    À compter de ce mercredi 29 novembre, « Coco », le nouveau film d'animation des studios Disney Pixar, sera à l’affiche de quelque 600 écrans en France, après sa sortie dans une vingtaine de pays du monde, dont le Sri Lanka, le Chili ou les États-Unis. Deux ans après avoir exploré l'univers des émotions avec « Vice Versa », les studios Pixar représentent ici le monde des morts au Mexique.

    Miguel est un petit garçon de 12 ans qui rêve de devenir musicien. Mais pour cela, il va devoir briser un tabou familial ancestral. Au moment de la fête traditionnelle « dia de los muertos », pendant laquelle les Mexicains honorent leurs ancêtres en déposant des offrandes sur leurs tombes, le petit garçon va tenter de dérober une guitare dans le tombeau d'Ernesto de la Cruz, une célébrité locale. Et il va se retrouver dans le monde des morts.

    Coco éblouit par l'intelligence de son scénario, la virtuosité dans la façon de mêler les thèmes, mais aussi l'esthétique très colorée, inspirée du folklore mexicain.

    Les squelettes séduisants de « Coco »

    « Lorsque nous avons imaginé les squelettes du monde des morts, nous ne les avons pas conçus pour faire peur, explique le réalisateur Lee Unkrich. On a essayé de voir ce qu’il y avait de cool ou de difficile à être un squelette. Dans Coco, certains perdent souvent des pièces. On a voulu les rendre le plus séduisants possible afin qu’ils ne soient pas effrayants, mais aussi, parce qu’on voulait montrer qu’ils ont une âme. »

    Émotion, rire, chansons... Coco arrive à divertir un public de tous âges tout en faisant méditer sur la transmission familiale, l'imposture artistique ou la mémoire et l'oubli.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.