GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 17 Janvier
Jeudi 18 Janvier
Vendredi 19 Janvier
Samedi 20 Janvier
Aujourd'hui
Lundi 22 Janvier
Mardi 23 Janvier
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Afrique

    Via Katlehong, l’ambassadrice des danses urbaines sud-africaines

    media «Via Kanana» de la compagnie sud-africaine Via Kathlehong. Christian Granet

    « Via Kanana » est une création de danse contemporaine. La compagnie Via Kathlehong met à l'honneur les danses urbaines sud-africaines, et notamment de la pantsula. Et c'est un spectacle de danse sur la corruption et les espoirs déçus dans l'Afrique du Sud post-apartheid, jusqu’à samedi 9 décembre, à La Villette, à Paris.

    Dès le début du spectacle, censé dénoncer la corruption, la bande-son donne le ton, tandis que défilent des images des townships sur grand écran. Sur scène huit danseurs de la compagnie Via Katlehong, une ambassadrice de la pantsula, l'équivalent sud-africain du hip-hop américain.

    La pantsula, c'est toute une culture en Afrique du Sud. Et c'est notamment une danse de rue née dans les townships, et toujours pas reconnue à sa juste valeur à en croire Buru Mohlabane, le directeur artistique de Via Katlehong :

    « Ces danses n'ont jamais été prises au sérieux en Afrique du Sud. Si ça avait été le cas, normalement, nous devrions avoir aujourd'hui des écoles pour apprendre à danser le gumboot, la pantsula, et obtenir des diplômes comme pour la danse contemporaine ou le ballet classique. On est en Afrique du Sud, et ces danses qui nous appartiennent sont mal considérées. Maintenant que je voyage dans le monde, je mesure à quel point les gens apprécient nos danses. Mais que faut-il faire en Afrique du Sud pour être pris au sérieux ? »

    À travers sa nouvelle création, Via Katlehong semble proposer un élément de réponse. Pour monter Via Kanana, la compagnie s'est associée à Gregory Maqoma, un chorégraphe contemporain réputé en Afrique du Sud.

    « Via Kanana » de la compagnie sud-africaine Via Kathlehong. Christian Granet

    Écouter notre Rendez-vous Culture sur Via Kanana

    Les Via Katlehong invitent Gregory Maqoma pour Via Kanana, création 2017, du 6 au 9 décembre à la Villette, Paris.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.