GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 16 Août
Vendredi 17 Août
Samedi 18 Août
Dimanche 19 Août
Aujourd'hui
Mardi 21 Août
Mercredi 22 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Culture

    Les mangakas à l'honneur du festival de la bande dessinée d'Angoulême

    media Rétrospective Osamu Tezuka au musée d’Angoulême, du 25 janvier au 11 mars 2018. TETSUWAN ATOMU by Osamu Tezuka © by Tezuka Productions

    Le 9ème art est à l'honneur à compter de ce jeudi 25 janvier et jusqu'à dimanche puisque s'ouvre à Angoulême le 45ème festival de la bande dessinée. Un festival placé résolument cette année sous le signe du Japon.

    La France et le Japon célèbrent cette année le 160ème anniversaire de leurs relations diplomatiques. Le festival d'Angoulême prend un peu d'avance sur les festivités en consacrant trois grandes expositions à des auteurs de mangas. Le premier, Osamu Tezuka, mort en 1989, est considéré comme le Hergé japonais. C'est le père notamment d'Astro Boy.

    Le deuxième, Naoki Urasawa, est à 58 ans un monstre sacré du thriller japonais, auteur de Monster ou de 20th Century Boys. Enfin le troisième, Hiro Mashima, s'affirme à 40 ans comme l'un des grands noms des mangas pour la jeunesse avec sa série de 63 tomes Fairy Tail.

    Une des clés du succès du manga en France, c'est qu'il y a un manga pour chaque public. Au Japon, vous avez des mangas pour les petits garçons pour les petites filles, pour les collégiens, pour les collégiennes, pour les lycéens, pour les lycéennes, pour les étudiants, pour les étudiantes...
    Grégoire Hellot, directeur de Kurokawa, éditeur de manga en France 29/01/2018 - par Sophie Torlotin Écouter

    Outre le manga, le festival de la bande dessinée organise des expositions consacrées au dessinateur suisse Cosey, Grand prix l'an dernier et à la dessinatrice Marion Montaigne dont l'album, Dans la combi de Thomas Pesquet, est également en lice pour le prix du meilleur album.

    Deux héros de bande dessinée fêtent leur anniversaire à Angoulême : Alix, icône classique créée par Jacques Martin il y a 70 ans. Et Titeuf, l'idole des cours de récré, célébré par son auteur Zep et qui soufflera à Angoulême ses 25 bougies. 

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.