GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 18 Octobre
Vendredi 19 Octobre
Samedi 20 Octobre
Dimanche 21 Octobre
Aujourd'hui
Mardi 23 Octobre
Mercredi 24 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Culture

    «Black Panther», le premier super héros noir, une bonne surprise

    media « Black Panther », un film réalisé par Ryan Coogler. The Walt Disney Company France

    Il est fort, bon, et... noir. « Black Panther », le premier super héros noir, débarque ce mercredi 14 février sur 500 écrans en France avant de conquérir la planète. Le film, adapté d'une bande dessinée Marvel, a été porté à l'écran par Ryan Coogler avec un casting quasi exclusivement noir américain. Le super héros est apparu en bande dessinée aux États-Unis en 1966. Quelques mois plus tard, le parti de libération marxiste afro-américain choisissait ce nom pour baptiser son mouvement de lutte... Mais dans le film grand public, le message politique est bien différent.

    Des personnages forts, une intrigue plutôt complexe, un méchant auquel on peut s'identifier, des enjeux politiques qui résonnent avec notre monde contemporain. La dernière production Disney Marvel est une bonne surprise. D'autant plus que la quasi-totalité du casting est noire.

    Le héros, le Black Panther T’Challa, est un partisan du dialogue et surtout de la dissimulation pour préserver son royaume le Wakanda. Son État fictif d'Afrique centrale a toutes les apparences d'un pays du tiers monde. Mais il cache d'incroyables avancées technologiques, grâce à un minerai rare et imaginaire, le vibranium... Son cousin Erik Killmonger conteste le trône et veut le renverser pour mener à bien son projet : le soulèvement armé de tous les Noirs de la planète.

    Lupita Nyong’o, membre de la garde prétorienne

    L'intrigue de Black Panther a des accents shakespeariens... Les femmes jouent un rôle de premier plan : Angela Bassette en reine mère à la classe impériale ou Lupita Nyong’o, membre de la garde prétorienne.

    Ce Black Panther cumule bien des atouts. On peut toutefois ne pas apprécier l'esthétique ni l'ambiguïté du message politique qui présente une guerre civile dans un pays fictif et un souverain aidé par un agent de la CIA.

    ► Lire aussi : «Black Panther», une avant-première au Kenya, rfi, 13/2/2018

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.