GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 15 Juin
Samedi 16 Juin
Dimanche 17 Juin
Lundi 18 Juin
Aujourd'hui
Mercredi 20 Juin
Jeudi 21 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Culture

    César 2018: le combat des prix et de la parité avec un ruban blanc

    media La réalisatrice Tonie Marshall est la seule femme qui a obtenu le César de la meilleure réalisation. Ici, en février 2018, lors des 23e Lumières Awards à Paris. Patrick KOVARIK / AFP

    La 43e cérémonie des César se tiendra ce vendredi 2 mars au soir à Paris, salle Pleyel. Cette année, la grande fête du cinéma français est rattrapée par l’affaire Weinstein et le combat contre le harcèlement sexuel et les violences faites aux femmes. Plus d’une centaine de personnalités françaises, dont de nombreuses actrices connues, lancent un appel aux dons. Leur mot d’ordre « Maintenant on agit ! »

    Après les robes noires des Golden Globes et des Bafta britanniques, place au ruban blanc ! Elles seront une centaine à le porter ce soir sur le tapis rouge des César. Julie Gayet, Vanessa Paradis, Sandrine Bonnaire ou encore Tonie Marshall et Emmanuelle Devos mettront leur célébrité au service des victimes d’agression et de viols. Elles appellent aux dons pour soutenir l’action de la Fondation des femmes et espèrent récolter un million d’euros.

    Une initiative tardive et assez modeste face à la révolution qu’a connue Hollywood ces derniers mois et aux 16 millions de dollars récoltés par leurs consœurs américaines, grâce au fonds Time’s Up.

    Le chemin à parcourir reste long

    En France, le chemin à parcourir reste long et sinueux. Un collectif de professionnels du cinéma, dont Juliette Binoche, Agnès Jaoui et Charles Berling demandent la création de quotas dans le financement des films. Leur objectif : parité des subventions, parité hommes-femmes aussi dans les lieux de promotion du cinéma.

    Rappelons que depuis la création des César en 1976, une seule femme, Tonie Marshall, a obtenu le César de la meilleure réalisation.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.