GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 6 Décembre
Vendredi 7 Décembre
Samedi 8 Décembre
Dimanche 9 Décembre
Aujourd'hui
Mardi 11 Décembre
Mercredi 12 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Afrique

    Amadou Hampaté Bâ, une pièce de théâtre en hommage au maître malien

    media « Le Fabuleux Destin d'Amadou Hampâté Bâ », au Théâtre Le Tarmac. Frédéric Desmesure

    Près de 30 ans après sa mort, la voix d'Amadou Hampaté Bâ résonne à nouveau. Écrivain, ethnologue malien, il était un très grand défenseur de la tradition orale. Une pièce de théâtre lui est consacrée, « Le fabuleux destin d'Amadou Hampaté Bâ ». Elle tourne dans les lycées, pour faire découvrir aux jeunes générations ce monument de la littérature africaine francophone, et se joue jusqu’à vendredi 13 avril au Tarmac, à Paris.

    « En Afrique, un vieillard qui meurt est une bibliothèque qui brûle. » Il est l'un des auteurs africains les plus souvent cités pour cette célèbre phrase, prononcée à l'Unesco en 1960.

    Le visage d'Amadou Hampaté Bâ, souriant, occupe régulièrement un grand écran au fond de la scène. Au premier plan, le comédien Habib Dembélé et le musicien Tom Diakité viennent raconter son histoire, depuis sa naissance en 1900, en pays dogon au Mali, jusqu'à sa mort, à 91 ans. Un spectacle conçu par le metteur en scène Hassane Kassi Kouyaté comme une soirée griotique : « Il y a les contes, il y a les proverbes, la parole, la musique. Ce sont des moments de vie, de sagesse. Ce sont des moments de joie, d’apprentissage aussi. C’est dans ce type de soirée que Hampaté Bâ a appris. »

    À travers cette pièce, écrite par Bernard Magnier, il s’agit d’apprendre à connaître Amadou Hampaté Bâ, à la fois le grand défenseur de l'oralité, qui, bien souvent, préféra prononcer un conte plutôt qu’un long discours, à la tribune de l’Unesco ou ailleurs, mais aussi le disciple du maître soufi Tierno Bokar, attaché à sa religion dans l'ouverture à l'Autre. Ou encore l’auteur majeur de la littérature africaine, dont les Mémoires, publiées en 1991, juste après sa mort, constitue le premier best-seller de la littérature d'Afrique francophone en Europe.

    ► A lire aussi : Les grandes voix de l'Afrique : Amadou Hampâté Bâ: le porte-étendard de la tradition, rfi, 28/8/2017

    Le fabuleux destin d'Amadou Hampaté Bâ, H. K. Kouyaté /B. Magnier, jusqu’au 13 avril au Tarmac, Paris.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.