GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 20 Avril
Samedi 21 Avril
Dimanche 22 Avril
Lundi 23 Avril
Aujourd'hui
Mercredi 25 Avril
Jeudi 26 Avril
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Kim Jong-un exprime sa «tristesse» après la mort de 32 touristes chinois dans un accident d'autocar en Corée du Nord
    • Greenpeace veut une politique agricole commune européennne (PAC) qui favorise l'environnement et non l'élevage intensif
    • Mexique: trois étudiants en cinéma retrouvés assassinés
    France

    «La voix d’Aimé Césaire nous manque», le 10e anniversaire du décès du poète

    media Couverture du livre « Cher Aimé… », publié à l'occasion du dixième anniversaire de la disparition d’Aimé Césaire. Édition Bernard Chauveau

    Il y a dix ans exactement, le 17 avril 2008, disparaissait Aimé Césaire (1913-2008). Pour saluer la mémoire du poète martiniquais, du député à l'Assemblée nationale française, de celui qui a été l'ami de Senghor et de Léon Gontran Damas, vient de paraitre un recueil intitulé Cher Aimé... aux éditions Bernard Chauveau. Un collectif d'une quinzaine de personnalités d'horizons différents dont Michaëlle Jean, la secrétaire générale de la Francophonie, rend hommage à l'homme de combat dans une lettre ouverte intitulée « Votre voix, Aimé Césaire, nous manque ».

    « Ce que j’ai voulu dans cette lettre, explique Michaëlle Jean, la secrétaire générale de la Francophonie, c’est inscrire la voix de Césaire - qui nous manque - au cœur de cette actualité qui nous heurte tous les jours.

    Je pense à certaines voix révisionnistes sur ce qui a été le colonialisme. Je pense à ce qui a frappé nos consciences et qui nous a certainement heurtés avec ces images sur la vente d’êtres humains, de migrants, pour être réduit en esclavage.

    Et je sais, à quel point, sur toutes ces questions, Aimé Césaire serait là aussi pour nous mobiliser. Parce que, dans la parole de Césaire, il y a une espèce d’état de veille, de vigilance que je partage totalement et qui est dans une lucidité implacable de secouer toujours nos consciences avec des mots justes, des mots puissants et qui disent tout de la fulgurance de sa parole. »

    ► Écouter aussi : L’écrivain guadeloupéen Daniel Maximin est notre Invité Culture du 17/4/2018. Il fait partie du collectif qui a publié « Cher Aimé… »

    Cher Aimé… est le sixième titre de la collection Cher... pour le dixième anniversaire de la disparition d’Aimé Césaire. Édition Bernard Chauveau, 64 pages.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.