GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 17 Novembre
Dimanche 18 Novembre
Lundi 19 Novembre
Mardi 20 Novembre
Aujourd'hui
Jeudi 22 Novembre
Vendredi 23 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Afrique

    Musique: Ouverture du Midem, largement tourné vers l’Afrique

    media Le Marché international de l’édition musicale (Midem) a lieu du 5 au 8 juin 2018, à Cannes. Midem 2018 / Valentin Desjardins

    C’est le plus grand évènement consacré à l'industrie musicale. Le Midem, le Marché international de l’édition musicale, s’ouvre ce mardi 5 juin à Cannes, dans le sud de la France. 4 400 participants venus de 80 pays sont attendus jusqu’à vendredi. Cette année, le Midem consacre un grand Forum au continent africain.

    De notre envoyé spécial,

    Pour les producteurs, les maisons de disques, les musiciens, le Midem est à la fois un grand marché et un tremplin artistique. Le streaming, la musique en ligne, occupera une bonne partie des débats. Spotify, Apple Music ou Deezer ont permis au marché de se redresser, même si les artistes sont encore mal rémunérées : quelques euros pour des dizaines d'heures d'écoute sur Internet.

    Mais la tendance est lourde. Il y a quelques jours, Sony, le géant japonais de l'électronique, a racheté le gigantesque catalogue d'EMI, avec Pharrell Williams, Queen ou la Motown, des millions de titres à écouter sur mobile. Et avec le développement des réseaux 4G, le streaming s'apprête à inonder l'Afrique.

    Un Forum africain au Midem

    Le Midem lance d'ailleurs cette année un Forum africain, avec des producteurs et des artistes repérés lors d'une tournée en Côte d'Ivoire, au Nigéria, en Afrique du Sud et au Congo-Brazzaville. Car si Sony et Universal ont déjà ouvert des bureaux sur le continent, le potentiel est énorme, rappelle Alexandre Deniot, le directeur du Midem :

    « La musique africaine est une des musiques les plus influentes dans le monde, mais elle représente uniquement 2 % de la musique enregistrée. L’initiative qu’on a lancée est là pour la professionnalisation des acteurs de cette industrie et crée des liens entre la communauté internationale et l’Afrique. »

    Pour témoigner de la vitalité du secteur, le Midem a invité à Cannes la mega-star nigériane Yemi Alade et le DJ et producteur sud-africain Black Coffee.

    ► Écouter l’interview avec notre Invité Culture Alexandre Deniot, directeur du Midem
    ► Le site officiel du Midem

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.