GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 15 Novembre
Samedi 16 Novembre
Dimanche 17 Novembre
Lundi 18 Novembre
Aujourd'hui
Mercredi 20 Novembre
Jeudi 21 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Culture

    «Jurassic World», les dinosaures sont de retour

    media « Jurassic World : Fallen Kingdom ». Universal Pictures International France

    Ils ont disparu, il y a 66 millions d'années, mais cela fait 25 ans maintenant qu'ils revivent sur grand écran : les dinosaures sont de retour dans le film « Jurassic World », qui sort ce mercredi 6 juin sur les écrans français. Steven Spielberg avait adapté en 1993 le roman à succès de Michael Crichton qui montrait des scientifiques créer des animaux préhistoriques à partir de leur ADN fossilisé. Après deux suites, la saga a repris avec de nouveaux personnages en 2015. « Jurassic World : Fallen Kingdom » exploite un filon très rentable.

    Les dinosaures recréés par l'homme risquent une seconde extinction... Parqués sur une île au large du Costa Rica, ils vont être engloutis par l'éruption imminente d'un volcan. Owen et Claire, le couple vedette du volet précédent, vont tout faire pour les sauver.

    Certes, le scénario multiplie les situations attendues, les dialogues téléphonés et les scènes d'action pour plaire à un jeune public... Les deux acteurs principaux, Chris Pratt et Bryce Dallas Howard, ne brillent pas par la finesse de leur jeu. Mais le film remplit sa mission de blockbuster pétaradant.

    Un film plus effrayant que les précédents

    Le réalisateur, l'Espagnol Juan Antonio Bayona, a voulu rendre le film plus effrayant que les précédents. Pour les effets spéciaux, il combine images de synthèse et animatronique, ces dinosaures animés à distance. Résultat : des séquences très crédibles, qui impressionneront les plus jeunes.

    Il y a trois ans, Jurassic World avait rapporté à Universal 1,6 milliard de dollars, dix fois plus que ce qu'il avait coûté. La reprise de la saga prouve bien que Hollywood préfère désormais consacrer des budgets à l'exploitation de franchises, plutôt qu'à la prise de risques artistique...

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.