GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 14 Novembre
Jeudi 15 Novembre
Vendredi 16 Novembre
Samedi 17 Novembre
Aujourd'hui
Lundi 19 Novembre
Mardi 20 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Culture

    France: 190 millions d'euros d'économies d’ici 2022 dans l'audiovisuel public

    media C'est le groupe France Télévisions qui devra fournir le plus gros effort. AFP PHOTO JEAN AYISSI

    En France, l'audiovisuel public devra économiser 190 millions d'euros à l'horizon 2022. Matignon a rendu public ce jeudi 19 juillet les arbitrages rendus dans le cadre de la transformation des radios et télévisions publiques. Si les grandes lignes avaient déjà été dévoilées par la ministre de la Culture, c'est le montant des économies à réaliser qui était attendu. Et après la chaîne France 4, c'est France Ô, la chaîne des Outre-mer, qui va disparaître de la TNT.

    Ce n'est pas une, mais deux chaînes publiques qui vont disparaître de la TNT : France 4, qui basculera entièrement sur internet, et la chaîne des Outre-mer, France Ô, qui devra d'ici 2020 libérer le canal 19.

    Le réseau des Outre-mer 1ères sera renforcé, le portail numérique enrichi, et le budget de 10 millions d'euros dédié à la production de programmes sur l'Outre-mer sanctuarisés.

    L'idée est de proposer sur France 2 et France 3 des programmes sur l'Outre-mer à des heures de grande écoute. De la même façon, le gouvernement confirme la volonté de lancer un portail numérique sans publicité dédié à la jeunesse.

    Voilà de quoi aider l'audiovisuel public à supporter la cure d'austérité imposée : 190 millions d'euros devront être économisés en 3 ans.

    C'est le groupe France Télévisions qui devra fournir le plus gros effort : 160 millions d'économies dont 25 dès l'an prochain. Radio France économisera 20 millions et les autres groupes de service public - Arte, l'Ina, TV5 Monde et France Médias Monde - sont soumis à une coupe de 10 millions d'euros.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.