GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 8 Décembre
Dimanche 9 Décembre
Lundi 10 Décembre
Mardi 11 Décembre
Aujourd'hui
Jeudi 13 Décembre
Vendredi 14 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Culture

    Culture: des Emmy Awards moins militants, Game of Thrones encore consacré

    media Comme en 2015 et en 2016, Games of Throne a encore été consacré lors de la cérémonie des Emmy Awards 2018, le 17 septembre à Los Angeles. REUTERS/Mike Blake

    Les 70e Emmy Awards, les Oscars de la télévision, ont eu lieu cette nuit à Los Angeles. «Game of Thrones» remporte le trophée le plus prestigieux de la soirée, celui de la meilleure série dramatique. Amazon, qui s'est aussi lancé dans le divertissement, a vu sa série «La Fabuleuse Mademoiselle Maisel», gagner l'Emmy de la meilleure série comique. Le mouvement MeToo n'a pas été beaucoup cité.

    avec notre correspondant à Los Angeles, Loïc Pialat

    La soirée devait forcément commencer avec une référence aux événements qui ont secoué Hollywood ces douze derniers mois. C’est le comédien et maître de cérémonie Michael Che qui s’en est chargé. « Cest un honneur de partager cette soirée les nombreuses personnes talentueuses et créatives dont le comportement n’a pas encore été dénoncé !», a-t-il lancé.

    Mais contrairement aux remises de prix de ces dernières années, ces Emmy Awards ont été plutôt lisses. Rachel Brosnahan, actrice principale de la comédie La Fabuleuse Mademoiselle Maisel, est la seule à avoir parlé de politique alors que des élections majeures auront lieu en novembre. «Lune des meilleures façons de s’exprimer, cest de voter ! Alors si vous n’êtes pas encore inscrits sur les listes électorales, faites-le maintenant, sur votre téléphone par exemple. Allez voter et emmenez un ami. Merci ! »

    Le nom de Donald Trump n’a même pas été mentionné. Et au journaliste qui lui a demandé si cela voulait dire que l’Amérique ne pensait plus à son président, le comédien récompensé John Oliver de la chaîne HBO a été très clair. « Absolument pas putain ! Si une seule personne retient de ces Emmys quon ne pense plus à cette présidence alors qu’on en est à peine à la moitié, voire moins, on est foutu ! »

    Dans une Amérique divisée, ce qui restera finalement de ces Emmy Awards 2018, c’est cette demande en mariage sur scène et en direct d’un des lauréats, le réalisateur Glenn Weiss. Sa compagne a dit oui.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.