GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 15 Novembre
Vendredi 16 Novembre
Samedi 17 Novembre
Dimanche 18 Novembre
Aujourd'hui
Mardi 20 Novembre
Mercredi 21 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Afrique

    L’effet Mandela

    media Couverture du livre « L'EffetMandela » 9 éditions

    Les faux souvenirs sont contagieux. Ainsi, des téléspectateurs affirment mordicus avoir vu, au moment des événements de la place Tien-An-Men à Pékin en 1989, l’homme au sac se faire écraser par le char qui lui faisait face. D’autres sont formels : l’ouragan Katrina, qui a ravagé La Nouvelle-Orléans en août 2005, date du mois d’avril précédent. Des scientifiques se penchent sur la question, entrevoyant même ses vertus thérapeutiques. En psychologie sociale, ce phénomène s’appelle une dissonance cognitive. Une chercheuse en signes paranormaux, Fiona Broome, lui a trouvé un nom plus glamour : l’effet Mandela.

    Nombre de gens sont convaincus que Madiba est décédé pendant son emprisonnement. Rappelons que les images de Mandela quittant sa prison en 1990 ont fait le tour du monde, de même son intronisation comme Président en 1994. On se souvient de son service funéraire dans un stade de Soweto en décembre 2013, avec ce calamiteux traducteur en langue des signes et la bronca qui salua l’arrivée de Jacob Zuma.

    A l’heure de la communication planétaire, on a peine à imaginer que subsistent encore des souvenirs collectifs de ce genre. Il est vrai que nous sommes aussi entrés dans une période où les fake news perturbent les certitudes. Concernant Mandela, on peut expliquer la confusion avec le décès du père de la Conscience noire, Steve Biko, dans les locaux de la police en 1978. Le film qu’en a tiré Richard Attenborough est sorti en 1987. L’année suivante, à l’occasion des soixante-dix ans de Mandela, un énorme concert à Wembley a focalisé l’attention sur le vieux prisonnier politique.

    Surfant sur l’effet Mandela, un roman d’aventure* imagine une intrigue autour d’un Mandela victime d’un grave accident de santé à l’avant-veille de sa libération. La trame échevelée fait de nombreux allers-retours entre 1990 et l’époque actuelle.

    Beaucoup de gens malintentionnés convergent vers la prison du grand homme : d’un côté Eugene Terre’Blanche, le leader de l’extrême-droite, et ses milices, de l’autre le chef Buthelezi entouré de ses guerriers zoulous. Cocorico, la technologie française redressera le cours de l’histoire.

    L’historien s’irritera des approximations fréquentes. Par exemple, Eugene Terre’Blanche et ses hommes n’étaient absolument pas aux ordres du président de Klerk, au contraire ils le haïssaient. Le sociologue relèvera que les kwerekwere sont des migrants africains, et non des Blancs. A titre personnel, je regrette une négligence de base : les Afrikaners parlent l’afrikaans, ce n’est pas si compliqué. On ne peut que sourire en voyant le chef Buthelezi transformé en bête de sexe. L’amateur d’aventure y trouvera son compte dans un suspense bien orchestré.

     

    Henri-Alain Roig, L’effet Mandela, 9 éditions, 2018

    Chronologie et chiffres clés
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.