GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 12 Juillet
Samedi 13 Juillet
Dimanche 14 Juillet
Lundi 15 Juillet
Aujourd'hui
Mercredi 17 Juillet
Jeudi 18 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Afrique

    Freddy Tsimba ou les balles récoltées pour les droits de l’homme

    media « La Porteuse de vies », une sculpture géante réalisée à partir de 20 000 douilles de cartouches soudées par l’artiste congolais Freddy Tsimba au Théâtre du Chaillot à l’occasion du 70e anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l’homme. ERIC FEFERBERG / AFP

    C'est aujourd'hui, 10 décembre 2018, le 70e anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l'homme. Pour l'occasion, le Théâtre national de Chaillot, à Paris, là même où le texte a été signé, a décidé d'acquérir une statue exceptionnelle. Haute de près de cinq mètres, elle est l'œuvre du sculpteur congolais Freddy Tsimba (RDC), connu pour ses statues... en douilles de balles ! Nous avons rencontré l'artiste lorsqu'il mettait la dernière main à son œuvre.

    La Porteuse de vies, ce sont plus de 20 000 douilles de cartouches soudées pour former un corps de femme. Des balles récoltées sur d'anciens champs de bataille au Bas-Congo ou à Kinshasa après des manifestations qui ont mal tourné. Pour Freddy Tsimba, la douille est un symbole de la mondialisation.

    « Moi, je dis même que la douille est libre. Elle peut voyager. C’est comme un oiseau. Donc, il fallait une œuvre pour montrer cet élément qui est fabriqué dans des pays qu’on ne peut pas citer, mais qui arrive dans nos pays pour faire du mal aux gens, pour tuer. Et même en complicité avec des gens qui sont sur place, parce qu’on pourrait mettre cet argent dans l’éducation, la santé, la nourriture ou le transport. »

    Une ancienne porte de prison

    A bout de bras, la Porteuse de vies tient un livre fabriqué à partir de petites clés ramassées par les « shégués », les enfants de la rue de Kinshasa. Le socle de l'œuvre est une ancienne porte de prison. Freddy Tsimba. « Il ne faut pas se le cacher. Les droits sont comme bafoués. J’avais envie de faire une œuvre puissante qui interpelle nous, la population, les dirigeants, et que cela reste une œuvre emblématique. »

    Freddy Tsimba a plusieurs fois été inquiété par les autorités congolaises qui lui reprochaient de dénigrer le pays. Mais « je ne suis pas un politicien », dit-il. « Je suis un artiste qui travaille pour les autres ».

    ► Écouter l’interview avec Freddy Tsimba, le sculpteur congolais est notre Invité Culture du 10/12/2018

     

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.