GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 17 Mars
Lundi 18 Mars
Mardi 19 Mars
Mercredi 20 Mars
Aujourd'hui
Vendredi 22 Mars
Samedi 23 Mars
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Culture

    Cinéma: un Spider-Man noir et latino réinvente l'homme-araignée

    media C'est Shameik Moore (photo), acteur et chanteur d'origine jamaïquaine de 23 ans, qui prête sa voix au jeune super-héros, dans ce film d'animation réalisé par Peter Ramsey, Bob Persichetti et Rodney Rothman. REUTERS/Monica Almeida

    Une piqûre de jouvence pour Spider-Man : « Spider-Man New Generation », sorti en salles ce mercredi, est un film d’animation qui rend un hommage appuyé à la bande dessinée d’origine tout en réinventant l’homme-araignée. Car, moins d'un an après le succès de « Black Panther », premier super-héros noir de l'univers Marvel, c'est un autre personnage de couleur qui tisse sa toile sur grand écran.

    Le nouveau Spider-Man arrive au cinéma et il est Noir. Né d’un père afro-américain et d’une mère portoricaine, Miles Morales (avec la voix de Shameik Moore) est un gamin du Brooklyn. Ses seuls centres d’intérêt sont le rap et les graffitis, jusqu’au moment où il se fait piquer par une araignée radioactive.

    Très habilement, les scénaristes jouent sur les deux tableaux, humour et hommage à la bande dessinée de 1962 avec ces onomatopées et ces bulles qui s’affichent à l’écran.

    « N’oublie jamais que c’est grâce à ta différence que tu es Spider-Man »

    Mais ce nouveau Spider-Man métis, lui, est bien en prise avec son temps. Les scénaristes de Marvel n’ont jamais caché s’être inspirés de Barack Obama pour créer ce nouveau super héros caché derrière son masque rouge et noir. La maison d'édition, un des poids lourds les plus influents de la pop culture américaine, a donc créé en 2011 ce personnage métis, qui officie dans une réalité parallèle à celle que connaissent les lecteurs depuis les années 1960 et où Peter Parker est Spider-Man.

    Bien sûr, il y a un méchant hors normes, le Caïd, des courses poursuites, des combats. On entre dans la quatrième et même la cinquième dimension. Mais le film, sur le fond, reste fidèle à ses valeurs d’origines, un récit d’adolescence et une belle fable sur les rapports père-fils.

    Ce Spider-Man métis est en prise avec son temps.
    [A l'écoute] le nouveau Spider-Man, par Elisabeth Lequeret 15/12/2018 - par RFI Écouter

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.