GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 16 Août
Samedi 17 Août
Dimanche 18 Août
Lundi 19 Août
Aujourd'hui
Mercredi 21 Août
Jeudi 22 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Culture

    France: décès du dessinateur et illustrateur Tomi Ungerer

    media Le dessinateur, auteur et illustrateur alsacien Tomi Ungerer, le 6 décembre 2011, lors de l'ouverture de l'exposition Satiricon au musée Caricatura à Francfort, en Allemagne. DANIEL ROLAND / AFP

    Le dessinateur auteur et illustrateur français Tomi Ungerer est mort dans la nuit de vendredi à samedi à l'âge de 87 ans, en Irlande, au domicile de sa fille. Connu surtout pour ses illustrations de livres pour enfants, il a été aussi un grand affichiste et écrivain.

    Le nom de Tomi Ungerer restera attaché aux « Trois Brigands » ou « Jean de la Lune », des livres pour enfants qu'il a illustrés et qui lui ont valu sa renommée. Des ouvrages traduits dans plus de 40 langues et adaptés au cinéma.

    Lauréat du prix Hans Christian Andersen considéré comme le petit Nobel de littérature pour l'ensemble de son œuvre, le dessinateur a mené une carrière internationale dans l'art graphique depuis 1957.

    Ecrivain, sculpteur, il était aussi créateur d'affiches engagées. Celle qu'il dessine contre la ségrégation raciale Black Power/White Power est célèbre. Et pourtant, les débuts du jeune Jean-Thomas Ungerer né à Strasbourg en 1931 et devenu Tomi n'ont pas été simples. Il échoue au baccalauréat, se fait renvoyer pour indiscipline des Arts décoratifs, vit de petits boulots avant de débarquer à New York en 1957 avec un carton de dessins et 60 dollars en poche.

    Le succès est immédiat. Il travaille pour les journaux et magazines les plus prestigieux. Et en dix ans il publie pas moins de 80 livres pour enfants aux éditions Harper & Row.

    Le musée Tomi Ungerer, ouvert en 2007 à Strasbourg, conserve aujourd'hui la collection de l'artiste : dessins originaux, estampes, et des milliers de jouets qui proviennent de plusieurs donations de l'illustrateur à sa ville natale.

    Les petits Strasbourgeois connaissent bien les «Trois brigands», ces alliés des enfants abandonnés. Mais Tomi Ungerer dessinait aussi pour les adultes, des grenouilles coquines ou des affiches plutôt subversives...

    Reportage : Tomi Ungerer et Strasbourg 10/02/2019 - par RFI Écouter

    (Ré) écouter : Tomi Ungerer croque la vie (Vous m'en direz des nouvelles)

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.