GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 10 Octobre
Vendredi 11 Octobre
Samedi 12 Octobre
Dimanche 13 Octobre
Aujourd'hui
Mardi 15 Octobre
Mercredi 16 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Culture

    Cinéma: «Vice», le rôle crucial de Dick Cheney

    media Christian Bale dans « Vice », film réalisé par Adam McKay. Universum Film

    Ce film d’Adam McKay nous fait plonger au cœur des arcanes politiques américains. « Vice », qui sort mercredi 13 février en salles en France, trace un portrait assassin de Dick Cheney, vice-président des États-Unis de 2001 à 2009, auprès de George W. Bush.

    Son surnom était « Evil Dick », « Dick le maléfique ». Aussi puissant que discret, machiavélique et imprévisible, Dick Cheney a été l’un des hommes les plus secrets de Washington. Comment un petit étudiant de province, porté sur la bouteille, parvient en quelques décennies à devenir l’éminence grise de George W. Bush ?

    Il aura fallu à Adam McKay quelques années de recherche pour éclairer ce parcours, quelques années de recherche et surtout un acteur capable de l’incarner : Christian Bale, méconnaissable sous des couches de maquillage et alourdi de vingt kilos.

    Un monde politique cynique et corrompu

    À Hollywood, Adam McKay s’est d’abord fait connaitre pour ses comédies satiriques avant de passer à des films plus sérieux. Il y a quatre ans, The Big Short, sur la crise des subprimes lui a valu l’Oscar mérité du meilleur scénario.

    Dans Vice, il vulgarise quarante ans de politique américaine : guerre du Vietnam, guerre du Golfe, intervention en Irak dans laquelle Dick Cheney va jouer un rôle crucial. Vice est un film satirique, rythmé comme un thriller. Un film aussi divertissant que nihiliste, qui jette une lumière crue sur un monde politique cynique et corrompu, qui a ouvert la voie à Donald Trump.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.