GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 13 Octobre
Lundi 14 Octobre
Mardi 15 Octobre
Mercredi 16 Octobre
Aujourd'hui
Vendredi 18 Octobre
Samedi 19 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Afrique

    Paris: un concert de solidarité avec l’Algérie fait salle comble

    media La chanteuse algérienne Souad Massi, ici en 2011, a organisé le 3 avril le concert parisien intitulé « Un seul héros, le peuple – pour un changement en Algérie ». Abbas Momani / AFP

    À Paris, après la démission du président algérien Abdelaziz Bouteflika, des artistes se sont mobilisés pour l’Algérie. Un concert, intitulé « Un seul héros, le peuple - pour un changement en Algérie », a été organisé mercredi 3 avril au soir au Palace par Souad Massi pour soutenir la cause démocratique algérienne. La chanteuse kabyle, qui a quitté son pays à 25 ans pour faire carrière en France, a fait salle comble.

    Devant 800 Algériens, Souad Massi débute son concert avec Le Bien et le Mal, chanson symbolique, « pour remercier le courage et la maturité des manifestants et des manifestantes en Algérie. Je voulais leur prêter ma voix pour être un peu à l’écoute de la rue d’Algérie. Il faut être vigilant pour voir comment on va réaliser cette transition, avec qui, dans quelles conditions. »

    Dans la salle, des activistes politiques indépendants comme Samir Yahiaoui, co-organisateur du concert, demandent le départ de tout le système incarné par Bouteflika : « Le civisme est dans la rue et la sauvagerie est dans le système. Il y a une confiscation de l’indépendance en 1962. On a libéré la terre, mais pas le peuple. Maintenant, on va libérer le peuple. »

    « Il n’y a pas de retour en arrière »

    Pour le public, le seul héros est le peuple : « Il n’y a pas de retour en arrière. C’est fini ! » « Malgré le fait qu’on est loin et qu’on est dans un autre pays, on est toujours là avec eux, corps et âme. »

    Les bénéfices du spectacle de Souad Massi seront reversés à l’association SOS Villages d’Enfants de Draria, située près d’Alger.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.