GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 18 Octobre
Samedi 19 Octobre
Dimanche 20 Octobre
Lundi 21 Octobre
Aujourd'hui
Mercredi 23 Octobre
Jeudi 24 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Europe

    La 58e Biennale de Venise ouvre ses portes

    media Affiche (détail) de la 58e Biennale internationale d’art contemporain de Venise qui ouvre ses portes le 11 mai 2019 pour le grand public. labiennale.org

    Venise à l'heure de l'art contemporain ! 600 000 visiteurs sont attendus à la 58e édition de la Biennale internationale d'art contemporain qui s'ouvre ce mardi 7 mai, pour les professionnels, sur la Lagune. 90 pays sont représentés, avec chacun un pavillon. 79 artistes participent par ailleurs à l'exposition principale « May you live in interesting times » (« puissiez-vous vivre à une époque intéressante »). Un sujet que les organisateurs ont choisi comme une réponse aux populismes.

    avec notre envoyé spécial à Venise, Sébastien Jédor

    L'extrême droite membre du gouvernement en Italie, les nationalistes en position de force pour les européennes. Face à cela, les artistes doivent continuer à témoigner d'un monde complexe. C'est le sens de l'exposition May you live in interesting times, selon Paolo Baratta, le président de la Biennale de Venise.

    « On a tendance à trop simplifier. Le populisme est une forme de simplification. Et l’art est une des voies que l’homme parcourt pour réaliser, pour constater, pour développer, pour parler de cette complexité. »

    La face A et la face B

    Pour rendre compte de cette diversité, le commissaire de la Biennale de Venise, l'Américain Ralph Rugoff, a demandé aux artistes de présenter deux versions de leurs œuvres, en quelque sorte une face A et une face B :

    « Dans la vie de tous les jours, il y a des choses que l'on trouve tristes mais drôles, belles mais dérangeantes, l'amour et la haine..., explique Ralph Rugoff. L'art permet d'éprouver cette complexité, il nous permet d'y réfléchir. »

    Des fragments de murs

    Parmi les artistes de l'exposition principale, à Venise, le Jordanien Lawrence Abu Hamdan travaille sur les écoutes téléphoniques et la disparition de la vie privée, la Sud-Africaine Zanele Muholi s'interroge sur l'identité et le genre. Et la Mexicaine Teresa Margolles dévoile des fragments de murs dressés à la frontière entre le Mexique et les États-Unis.

    La 58e Biennale internationale d'art contemporain de Venise ouvre ses portes pour les professionnels le 7 mai. L’ouverture grand public est du 11 mai au 24 novembre 2019.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.