GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 13 Septembre
Samedi 14 Septembre
Dimanche 15 Septembre
Lundi 16 Septembre
Aujourd'hui
Mercredi 18 Septembre
Jeudi 19 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Culture

    Israël: une bière faite avec une levure vieille de 5000 ans

    media Cette photo prise le 22 mai 2019 montre d'anciennes amphores présentées lors d'une conférence de presse à Jérusalem, où des chercheurs israéliens ont annoncé leur découverte. THOMAS COEX / AFP

    C'est l'histoire d'une recherche scientifique assez inhabituelle qui a allié des microbiologistes, des archéologues et des brasseurs. Une équipe israélienne a réussi à retrouver des levures vieilles de plusieurs milliers d'années et produire avec de la bière. Cette découverte permet d'envisager de recréer des aliments consommés dans l'Antiquité.

    Avec notre correspondant à Jérusalem, Guilhem Delteil

    C'est dans un laboratoire de médecine dentaire de l'université hébraïque de Jérusalem que ce projet est né.

    Le but initial se concentrait sur les sciences dures, se souvient le Dr Michael Klutstein, l'un des pères de cette recherche.

    « Nous étudions comment les micro-organismes font face à la famine, aux situations où il n'y a pas de nutriments disponibles. Et ce que nous avons découvert, c'est que la levure survit bien plus longtemps que nous le pensions au départ. »

    Les archéologues leur ont alors remis 21 débris de jarres antiques, les plus anciennes datant de l'époque égyptienne, il y a près de 5 000 ans. Six souches de levure toujours vivantes ont été retrouvées et cinq ont pu être utilisées pour faire de la bière, une boisson très courante dans l'Antiquité.

    Une avancée extraordinaire pour le Dr Yitzhak Paz de l'Autorité des antiquités d'Israël.

    « Dans aucune fouille au monde, les chercheurs n'avaient réussi à recréer les aliments de l'époque. Ils ont trouvé les brasseries, mais ils n'avaient pas réussi analyser et ainsi à reproduire les aliments antiques. »

    Dans le cadre de ces recherches, la méthode de brassage était celle d'aujourd'hui. Mais les archéologues et brasseurs espèrent désormais pouvoir appliquer les recettes antiques et recréer la bière des pharaons. La méthode pourrait aussi être utilisée pour le vin et le fromage.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.