GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 11 Septembre
Jeudi 12 Septembre
Vendredi 13 Septembre
Samedi 14 Septembre
Aujourd'hui
Lundi 16 Septembre
Mardi 17 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Culture

    Quand la préhistoire s'invite dans l'art moderne

    media  
    Richard Long Snake Circle, 1991. © Adagp, Paris 2019

    « Préhistoire, une énigme moderne », c'est le titre de l'exposition ambitieuse en ce moment au Centre Pompidou où le musée d'art moderne tente à travers plus de 500 objets, de montrer comment les artistes modernes et contemporains se sont nourris de la préhistoire en essayant d'y trouver une réponse à nos origines.

    Les plus grands noms du XXe et XXIe siècle sont là hantés par la préhistoire. Picasso, Miro, Giacometti, Cézanne, Klein, Dubuffet, Louise Bourgeois mais aussi nos contemporains Giuseppe Penone ou Miquel Barcelo : « J’ai l’impression que, ce que je fais, est de plus en plus comme un dialogue avec une forme de peinture d’il y a 30 000 ans. » 

    L'artiste catalan inspiré par les gravures rupestres du paléolithique n'est pas le seul. Giacometti avait dans son atelier une réplique de la Vénus de Lespugue. Louise Bourgeois était fascinée par les rondeurs féminines de la Vénus de Savignaneau. Cézanne recherchait les traces géologiques dans ses innombrables peintures de la Montagne Sainte-Victoire.

    Mais l'idée de la préhistoire, née au XIXe siècle, est un concept moderne fait d'un mélange de réflexions et de fantasmes, explique Guy Labruse, commissaire : « Une des idées majeures sur laquelle est construite l’exposition, c’est que les artistes ont collaboré à la construction de l’idée de préhistoire, du fait que la préhistoire est un non-savoir. » Une époque sans texte ni documents car l'écriture n'existait pas encore, quel meilleur terreau pour les artistes ? Tous les champs des possibles sont ouverts.

    Le Centre Pompidou nous propose un grand voyage entre objets préhistoriques et chefs d'oeuvre de l'art moderne et contemporain. Une exposition ambitieuse de par son ampleur chronologique et ses questionnements philosophiques.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.