GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 13 Septembre
Samedi 14 Septembre
Dimanche 15 Septembre
Lundi 16 Septembre
Aujourd'hui
Mercredi 18 Septembre
Jeudi 19 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Culture

    France: la Joconde se met à nu à Chantilly

    media Le cœur de l’exposition sera consacré au prestigieux carton de Chantilly représentant la «Joconde nue», acquis par le duc d’Aumale en 1862. ©Domaine de Chantilly

    C’est une exposition aux allures de polar qui se tient actuellement à Chantilly, au nord de Paris. À l’occasion des 500 ans de la mort de Léonard de Vinci, « La Joconde nue - Le mystère enfin dévoilé » retrace l’incroyable destin d’un portrait sur carton aux ressemblances troublantes avec la Joconde du Louvre.

    « La Joconde nue », c’est le double érotique de l’icône connue également sous le nom de Mona Lisa. Même sourire énigmatique, mêmes mains croisées, mais le buste dénudé, elle vient de passer sous les scanners pour percer le secret de ses origines.

    « Ces analyses ont permis de dater le papier, vraisemblablement italien, et de voir que c’est un contemporain de Léonard de Vinci dans son atelier. C’est une œuvre aussi d’un grand dessinateur talentueux, aussi gaucher, qui montre des caractères léonardesques, le physique de la Joconde du Louvre », explique Mathieu Deldicque, conservateur au musée Condé du château de Chantilly et commissaire de l'exposition.

    Attribué au XIXe siècle à Léonard de Vinci, ce carton qui servait d'étude dans l'atelier du maître a été acquis par Henri d'Orléans, collectionneur et héritier du Domaine de Chantilly. Puis, le doute s'est installé.

    Verdict des résultats scientifiques d'aujourd'hui : « Il y a de très probables chances que ce soit Léonard lui-même. Et c’est une grande découverte parce que toutes les dames au bain, les dames à la toilette, les dames qui se pincent le téton, elles n’auraient pas existé sans la " Joconde nue " », précise Mathieu Deldicque.

    C'est la naissance d'un nouveau genre pictural qui rend honneur au nu féminin, même si la « Joconde nue » a probablement été réalisée d'après un modèle masculin, voire imaginaire.

    Le mystère de la « Joconde nue » demeure - en partie - intact. Pour en savoir plus, rendez-vous au Jeu de Paume du Domaine de Chantilly jusqu'au 6 octobre.

    À lire aussi : La polémique autour de Léonard de Vinci

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.