GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 18 Juillet
Vendredi 19 Juillet
Samedi 20 Juillet
Dimanche 21 Juillet
Aujourd'hui
Mardi 23 Juillet
Mercredi 24 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    France

    Une histoire des globes terrestres à la BnF avec «Le Monde en Sphères»

    media L'exposition « Le monde en sphères » est à la Bibliothèque nationale de France jusqu'au 21 juillet 2019. BnF

    Une quarantaine de globes, terrestres et célestes, sont exposés dans « Le Monde en Sphères » à la Bibliothèque nationale de France. Ces pièces souvent uniques permettent de revenir sur 2 500 d’histoire des sciences et des représentations du ciel et de la Terre, jusqu’au 21 juillet.

    C’est une boule de 6 cm de diamètre comme une boule de pétanque et aussi la première sphère présentée dans cette exposition de la BnF : la plus ancienne connue à ce jour, aussi. Datée du IIe siècle de notre ère, elle présente, sur sa surface en argent, les 48 constellations recensées à l’époque par Ptolémée, le grand savant d’Alexandrie.

    Le globe de l'Antiquité à nos jours

    C’est à un formidable voyage que nous convie la Bibliothèque nationale de France. Depuis l’Antiquité, quand les savants grecs ont commencé à penser que la Terre était ronde jusqu’à nos jours, quand l’artiste plasticienne marocaine, Batoul S’Himi, découpe la carte de notre monde sous pression dans des cocottes-minute.

    2 500 ans d’histoire des représentations de la terre, et du ciel. Longtemps, les globes n’ont servi qu’à représenter les étoiles. Il faut attendre les voyages des explorateurs portugais et espagnols à la fin du XVe siècle pour que les globes terrestres se développent. À l’aube du XVIe siècle, l’Amérique va ainsi émerger sur les globes. Et l’objet globe se multiplier, en Europe, au siècle suivant.

    Il y en aura pour tous goûts, et pour toutes les bourses, comme on le découvre dans l’exposition. Entre un monstre d’un mètre 40 de diamètre commandé par le roi Louis XVI pour l’éducation de son fils, et un mini globe de poche lancé par des fabricants anglais, très en vogue au XVIIIe au club et dans les soupers mondains.

    À écouter aussi : notre Rendez-vous Culture sur l’exposition « Le monde en sphères »

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.