GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 11 Novembre
Mardi 12 Novembre
Mercredi 13 Novembre
Jeudi 14 Novembre
Aujourd'hui
Samedi 16 Novembre
Dimanche 17 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Nouvelle frappe israélienne contre des cibles du Jihad islamique à Gaza (armée)
    Culture

    Russie: le prestigieux concours Tchaïkovski accueille des solistes du monde entier

    media Le conservatoire Tchaïkovski de Moscou où se tient en ce moment le fameux concours Tchaïkovski destiné aux meilleurs solistes qui s'affrontent dans six disciplines. RFI/Étienne Bouche

    La 16ème édition du concours Tchaïkovski se déroule actuellement en Russie. Créée en 1958, cette compétition de musique classique se tient tous les quatre ans et est l’une des plus prestigieuses au monde. Les épreuves des six disciplines sont réparties entre Moscou et Saint-Pétersbourg. Pour les candidats, une distinction à ce célèbre concours représente un authentique tremplin professionnel.

    avec notre correspondant à Moscou, Etienne Bouche

    A chaque audition, la grande salle du conservatoire Tchaïkovski est quasiment pleine. C’est sur cette scène mythique que se succèdent pendant dix jours des pianistes ébouriffants. Le public retient son souffle. Le piano est sans conteste la discipline reine de ce concours.

    Le Russe Andrey Gugnin fait partie des candidats en lice. « Pour un pianiste russe, cette participation est particulièrement importante parce qu’en Russie, je crois qu’on entend parler du concours Tchaïkovski avant même d’apprendre à jouer ! C’est pourquoi on ressent une excitation et une émotion particulières quand on entre sur cette scène pour ce concours. »

    Parce que son audience est considérable, le concours Tchaïkovski offre une exposition médiatique inédite ; pour les meilleurs, il incarne la promesse d’opportunités professionnelles.

    Selon le pianiste français Michel Béroff, membre du jury pour la troisième fois, la maîtrise technique ne suffit pas. « Quand on joue finalement, on ne peut pas se cacher derrière un rideau, on s’exprime totalement... donc on voit leur caractère, on voit leur imagination, on voit leur lyrisme, la variété de leurs sentiments… On voit beaucoup de choses. Et finalement, c’est que la musique, sans les interprètes elle n’existe pas. Nous sommes des gens qui transmettons la musique. Mais il y a des gens qui communiquent mieux que d’autres, c’est vrai. »

    La cérémonie de remise des prix aura lieu le 28 juin à Zariadye, la nouvelle salle philarmonique de la capitale.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.