GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 18 Juillet
Vendredi 19 Juillet
Samedi 20 Juillet
Dimanche 21 Juillet
Aujourd'hui
Mardi 23 Juillet
Mercredi 24 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Culture

    Cinéma: «Made in China», au cœur de la communauté asiatique de Paris

    media «Made in China», un film de Julien Abraham. © Etienne George

    Cette comédie, qui sort mercredi 26 juin en salles, nous emmène dans le 13e arrondissement de Paris, au cœur de la communauté asiatique de la capitale française. Sept ans après le succès de la « Cité rose », tourné dans une banlieue sensible de la région parisienne, avec des acteurs non professionnels, Julien Abraham nous propose avec « Made in China » une comédie sur les origines.

    Dix ans qu’il n’a pas vu son père, ni mis les pieds dans son quartier d’enfance, ces grandes tours du 13e arrondissement où vit la communauté asiatique de Paris. Mais quand il apprend qu’il va devenir père, François, un trentenaire d’origine chinoise, sent que le moment est venu de se réconcilier avec sa famille.

    « Pour moi, c’est une comédie qui est tendre, avance Julien Abraham. C’est un bon film qui nous permet à entrer dans une famille chinoise comme on n’est jamais entrée dans une famille chinoise en France. Pour moi, c’est avant tout ça. C’est vrai, on en profite pour mettre un certain nombre de coups de pied dans des clichés, même si ce n’est pas le centre de mon travail. »

    Francois est interprété par Frédéric Chau. L’acteur d’origine chinoise, repéré dans Qu’est-ce qu’on a fait au Bon Dieu ?, a aussi coécrit le scénario, inspiré par sa propre histoire familiale. Avec lui, un casting presque entièrement composé d’acteurs d’origine asiatique, comme l’explique Julien Abraham. Un film qu’il destine avant tout à la communauté asiatique de France, une communauté si peu et si mal représentée au cinéma.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.