GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 12 Octobre
Dimanche 13 Octobre
Lundi 14 Octobre
Mardi 15 Octobre
Aujourd'hui
Jeudi 17 Octobre
Vendredi 18 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Afrique

    Le festival Africajarc fait la part belle au cinéma

    media Image tirée de la bande annonce de «Jebel Banat», de Sharine Atif. Sharine Atif

    La 21e édition d’Africajarc se termine. Les derniers concerts se jouent ce soir sur la grande scène de Cajarc, ce petit village du Lot (sud-ouest de la France), transformé chaque année le temps d’un week-end en capitale culturelle africaine. Un festival dédié au continent, et qui a pour spécificité de toucher à toutes les disciplines, y compris le cinéma.

    Avec notre envoyée spéciale à Cajarc,  Sarah Tisseyre

    C’est la salle des fêtes de Cajarc qui accueille les projections de films et les spectateurs curieux, comme Nathalie et sa famille. « C’est forcément une autre manière de filmer, d’autres histoires, d’autres réalités... C’est cela que je viens chercher », explique-t-elle.

    Des longs métrages sont à voir, et pour la deuxième année consécutive aussi, une compétition de courts métrages. Certains n’ont jamais été vus en France, souligne Colin Dupré, en charge de la programmation. « Sur neuf films, on en a six qui sont des exclusivités au moins nationales, peut-être même francophones. Quatre films ont dû faire des sous-titres en français rien que pour nous », déclare Colin Dupré.« Cela nous permet de montrer des films originaux qui ont été très peu vus ailleurs, qui de toute façon sont très peu diffusés. » Puis d’ajouter : « Puisqu’on a reçu 220 films, cela nous permet de faire une sélection pointue et exigeante », assure-t-il.

    Parmi les neuf courts métrages en compétition, dont certains ont déjà été primés aux festivals de Carthage ou Toronto, c’est Jebel Banat de l’Américano-Égyptienne Sharine Atif qui a remporté l’adhésion du jury d’Africajarc. Il raconte l’histoire de deux sœurs bédouines au Sinaï qui entreprennent un voyage vers la liberté pour échapper à un mariage forcé.

    Rabah Slimani, un jeune cinéaste venu d’Algérie

    Parmi les membres du jury se trouve Rabah Slimani, un jeune réalisateur algérien. Comme lui, ils sont nombreux au Maghreb et en Algérie à se lancer dans le cinéma.

    On sert à mettre un miroir en face des gens, à nous mettre devant nos peurs.

    Portrait de Rabah Slimani, jeune cinéaste algérien à Cajarc 21/07/2019 - par Sarah Tisseyre Écouter
    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.