GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 17 Novembre
Lundi 18 Novembre
Mardi 19 Novembre
Mercredi 20 Novembre
Aujourd'hui
Vendredi 22 Novembre
Samedi 23 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Culture

    Culture: Jean Nouvel dépose une nouvelle plainte contre la Philharmonie de Paris

    media L'architecte Jean Nouvel au Palais de l'Élysée à Paris le 24 mai 2019. Ludovic MARIN / AFP

    Déjà engagé dans une bataille judiciaire depuis plus de deux ans avec la Philharmonie de Paris, l'architecte star Jean Nouvel vient de déposer une nouvelle plainte contre l’établissement qui lui réclame 170 millions d'euros.

    Il y a deux ans, la Philharmonie de Paris réclamait 170 millions d'euros à Jean Nouvel. L'architecte avait, selon l'établissement public, grandement sous-estimé le coût de la construction de la nouvelle salle de concert phare de la région parisienne inaugurée début 2015.

    Jean Nouvel contre-attaque donc, il vient de déposer plainte auprès du parquet national financier. Pour lui, cette somme réclamée est indue et la Philharmonie le sait bien. Il estime donc qu'il y a concussion comme on dit.

    Des accusations de faux et usage de faux

    Si la somme est indue, c'est parce que selon l'architecte, l'établissement public a fauté au moment de passer les contrats lors du chantier en utilisant des ordres de service signés sans mise en concurrence. Une explication pour Jean Nouvel du dérapage financier survenu lors de la construction. Avec un montant total de presque 400 millions d'euros, le bâtiment a coûté 210 millions de plus qu'anticipé.

    Enfin, l'architecte a un dernier grief. Il accuse en effet la Philharmonie de faux et usage de faux. Toujours selon lui, du papier à en-tête de son cabinet a été utilisé par l'établissement pour signer les ordres en questions de service en question.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.