GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 5 Décembre
Jeudi 6 Décembre
Vendredi 7 Décembre
Samedi 8 Décembre
Aujourd'hui
Lundi 10 Décembre
Mardi 11 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dépêche

    Angleterre: la créativité pour enfin battre la Croatie... et les autres

    Par AFP
    media L'équipe d'Angleterre à l'entraînement, le 9 octobre 2018 à Burton-on-Trent AFP

    Trois mois à peine après la déception de la demi-finale de Coupe du monde perdue, l'Angleterre espère bien prendre une revanche contre la Croatie vendredi à Rijeka dans la Ligue des nations, mais en jouant cette fois la carte de la créativité des jeunes pousses.

    Malgré les progrès réalisés sous la direction de Gareth Southgate, la demi-finale du Mondial (défaite 2-1 a.p.) avait souligné le principal défaut de l'Angleterre: un milieu de terrain limité et manquant d'imagination.

    A Moscou, Luka Modric et Ivan Rakitic avaient pris le contrôle de la demi-finale, soufflant le chaud et le froid sur le match.

    Le mois dernier à Wembley, les milieux de l'Espagne ont fait exactement la même chose, pour permettre à la "Roja" de s'imposer 2-1, en dominant la possession.

    Le constat est donc là: l'Angleterre manque de milieux créatifs, capables de dicter le jeu et conserver le ballon. Ça tombe bien, selon Southgate, il y ce genre de talents dans les nouvelles générations des "Trois Lions", qui ont tout gagné ou presque sur la scène internationale (champions d'Europe ou du monde chez les moins de 17, moins de 19 et moins de 20 ans).

    Si Southgate a déjà mené un rajeunissement important depuis son arrivée, il s'apprête à appuyer sur l'accélérateur.

    Trois petits nouveaux, Jadon Sancho (18 ans), Mason Mount (19 ans) et James Maddison (21 ans), ont été appelés pour porter la réforme.

    Sancho brille avec le Borussia Dortmund depuis le début de la saison, après avoir refusé de rester à Manchester City, malgré les demandes de Pep Guardiola. Il est actuellement le meilleur passeur décisif des cinq grands championnats européens, avec déjà neuf "assists" cette saison, dont une en Ligue des champions.

    "La croissance en Angleterre en ce moment est dingue", se réjouit le jeune joueur. "Il y a beaucoup de jeunes joueurs formidables. Ils sont tellement déterminés."

    - "Techniquement brillant" -

    Les deux autres n'ont pas encore si bien réussi au niveau des statistiques, mais leur créativité a été remarquée.

    Maddison a fait le saut de Norwich (D2) à Leicester cet été et les "Foxes" se régalent de son jeu juste, de son apport offensif tranchant et de ses coups francs dévastateurs. Avec déjà trois buts et deux passes décisives en huit journées dans son rôle de meneur de jeu, il fait oublier le départ de Riyad Mahrez.

    Mount, prêté par Chelsea à Derby, éclabousse la D2 anglaise, cornaqué par Frank Lampard. "Il peut être au top, top niveau. Parce qu'il a 19 ans et qu'il joue avec talent et qualité. Techniquement, il est brillant", savoure le néo-entraîneur, qui prédit que son protégé le battra au nombre des sélections avec l'Angleterre. C'est dire la confiance, Lampard en a tout de même 106 au compteur!

    Pour Southgate, qui vient de signer un nouveau contrat jusqu'en 2022, l'ambition est donc d'exploiter tout ce potentiel créatif.

    Un filon dans lequel il espère trouver ses futurs Modric et Rakitic. Ceux qui lui permettront, peut-être un jour, de battre les grandes équipes et d'atteindre la finale de l'Euro-2020 à Wembley...

    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.