GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 8 Décembre
Samedi 9 Décembre
Dimanche 10 Décembre
Lundi 11 Décembre
Aujourd'hui
Mercredi 13 Décembre
Jeudi 14 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dépêche

    Hand: le PSG surclasse Saran et reprend la tête

    Par AFP
    media L'ailier du PSG Luc Abalo face à Veszprem lors du Final Four, le 3 juin 2017 à Cologne AFP

    Le Paris Saint-Germain handball a préservé son invincibilité en surclassant Saran (36-28), jeudi en clôture de la 5e journée de D1 dans le Loiret, et rejoint Montpellier en tête du classement.

    Grâce à une meilleure différence de buts, les Parisiens occupent la première place devant le club héraultais qui a lui aussi remporté ses cinq premiers matches de la saison, le dernier à Cesson-Rennes (28-23) mercredi.

    L'armada de la capitale n'a pas fait de détails face au deuxième plus petit budget de l'élite, qui avait assuré son maintien lors de l'ultime journée en juin, et a su contenir le meneur de jeu espagnol Chema Rodriguez (0 but).

    A la pause, Luc Abalo (8 buts, meilleur marqueur) et ses partenaires avaient déjà fait le trou (17-11) grâce aux nombreuses pertes de balles adverses (14 contre 7).

    L'écart a enflé au retour des vestiaires pour grimper jusqu'à +14 (30-16) après deux buts consécutifs du jeune ailier gauche Dylan Nahi (17 ans), appliqué au relais de la vedette allemande Uwe Gensheimer.

    Fabien Courtial, l'entraîneur de Saran, a demandé lors d'un temps mort à ses joueurs de terminer la partie "dignement".

    Ces derniers l'ont écouté et ont fait dégonfler un peu l'écart les séparant des Parisiens grâce notamment à une bonne rentrée du gardien Alexis Poirier et l'efficacité de Japhet-Romuald Kolle (4/4).

    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.