GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 10 Octobre
Vendredi 11 Octobre
Samedi 12 Octobre
Dimanche 13 Octobre
Aujourd'hui
Mardi 15 Octobre
Mercredi 16 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dépêche

    MMA: Nurmagomedov bat McGregor dans une ambiance chaotique

    Par AFP
    media L'Irlandais Conor McGregor récupère au sol après avoit perdu son titre de champion légers de l'UFC, le 7 ocotbre 2018 à Las Vegas Getty/AFP

    Scène inédite dans l'histoire de l'UFC: malgré sa victoire samedi à Las Vegas face à Conor McGregor lors de la défense de son titre des poids légers, le Russe Khabib Nurmagomedov n'a pas pu enfiler sur le ring la ceinture traditionnellement remise au vainqueur.

    En cause, une bagarre générale initiée par Nurmagomedov juste après le combat.

    Alors qu'il venait d'être déclaré vainqueur, le Russe s'est jeté hors de l'octogone pour en venir aux mains avec des proches de McGregor.

    Quelques instants plus tard, un homme a pénétré sur le ring et s'est mis à frapper l'Irlandais, encore en train de récupérer de ses efforts.

    Des agents de sécurité ont dû escorter Nurmagomedov vers le tunnel de la T-Mobile Arena sous les huées d'un public largement acquis à la cause de McGregor.

    Le patron de l'UFC Dana White a annoncé que le Russe pourrait écoper d'une suspension et que trois membres de son clan avaient été arrêtés suite à cet incident.

    "C'était ridicule que Khabib plonge au-dessus du ring", a regretté White. "Il venait de remporter un grand combat, il s'était battu brillamment, il allait recevoir la ceinture et les gens allaient respecter son beau combat et sa victoire. Au lieu de ça, il a plongé au-dessus du ring et a commencé cette énorme bagarre avec le clan de Conor."

    "Je n'ai pas autorisé [Nurmagomedov] à recevoir la ceinture, parce que je savais ce qu'il se passerait si on la lui donnait. Les gens allaient jeter tout ce qu'ils pouvaient dans l'octogone, donc c'était mieux de le sortir de là...", a-t-il poursuivi.

    - Contentieux -

    McGregor et Nurmagomedov entretiennent un contentieux depuis que le Russe s'est emparé du titre des légers en avril dernier, dont l'Irlandais a été dépossédé pour inactivité.

    Les deux hommes avaient déjà failli en venir aux mains à New York avant le combat qui avait sacré le Russe quand McGregor et des proches avait tenté de l'agresser en marge d'une conférence de presse.

    L'empoignade qui a suivi le combat de samedi a presque relégué au second plan un affrontement de haute volée, où le Russe, originaire du Daghestan, a fait parler sa puissance et fini par épuiser son adversaire.

    Nurmagomedov a cloué McGregor au sol dès le premier round, empêchant l'Irlandais de l'atteindre et coupant sa respiration.

    Dans le troisième round, McGregor est parvenu à porter plusieurs coups, dont un uppercut qui a surpris le Russe.

    Saignant près de l'oeil gauche, l'Irlandais n'a toutefois pas tenu la distance et s'est de nouveau retrouvé plaqué au sol dans le quatrième round.

    Alors que McGregor subissait un étranglement, l'arbitre a interrompu le combat, déclarant Nurmagomedov vainqueur par soumission.

    Le Russe de 30 ans obtient sa 27e victoire en autant de combats.

    C'est en revanche la quatrième défaite de la carrière de McGregor, qui n'avait plus disputé de combat d'arts martiaux mixtes (MMA) depuis près de deux ans.

    En août 2017, l'Irlandais s'était essayé à la boxe dans un duel, perdu, face à la star retraitée Floyd Mayweather.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.