GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 16 Mars
Dimanche 17 Mars
Lundi 18 Mars
Mardi 19 Mars
Aujourd'hui
Jeudi 21 Mars
Vendredi 22 Mars
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Dépêche

    NBA: Toronto rebaptise son centre d'entraînement en l'honneur du rappeur Drake

    Par AFP
    media Le rappeur Drake aux Grammy Awards à Los Angeles le 10 février 2019 GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP/Archives

    L'équipe NBA des Toronto Raptors a rebaptisé son centre d'entraînement en l'honneur de son plus célèbre supporteur, le rappeur et producteur canadien Drake.

    Le centre d'entraînement des Raptors, inauguré en 2016, s'appelle désormais le "OVO Athletic Center", en référence au label musical OVO (ou October's Very Own) créé en 2012 à Toronto par Drake.

    L'entrée du centre d'entraînement est surmonté depuis jeudi d'une chouette, symbole du label muscical qui appartient au géant Warner Music Group.

    "C'est quelque chose d'unique", a expliqué le président de la franchise canadienne Masai Ujiri.

    "Drake et OVO sont une partie importante de notre ville et de notre ambition d'offrir le titre de champion NBA à Toronto", a-t-il poursuivi.

    Le chanteur a depuis 2013 le titre d'ambassadeur des Raptors, afin d'accroître le renom de l'équipe à travers le monde.

    Lorsqu'il n'est pas en tournée, Drake assiste au premier rang aux matches à domicile de Raptors. Il dispose même dans les vestiaires de l'équipe de son propre casier marqué "The Boy", son surnom dans le milieu du hip-hop et du rap.

    Drake, de son vrai nom Aubrey Drake Graham, est né à Toronto et a consacré l'un de ses albums à la ville la plus peuplée du Canada.

    Il traîne toutefois la réputation peu flatteuse de chat noir du sport nord-américain: à plusieurs reprises, il a affiché son soutien à une équipe de basket avant une grande finale NBA ou du Championnat universitaire, avant de voir ses favoris s'incliner.

    Toronto, 2e de la conférence Est, est déjà assuré de participer aux play-offs 2019.

    La franchise, créée en 1995, n'a jamais remporté le titre NBA, mais elle est devenue depuis le début des années 2010 l'une des meilleures équipes de la conférence Est.

    Son meilleur résultat est une finale de conférence perdue 4 à 2 contre Cleveland de LeBron James en 2016.

    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.