GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 15 Septembre
Lundi 16 Septembre
Mardi 17 Septembre
Mercredi 18 Septembre
Aujourd'hui
Vendredi 20 Septembre
Samedi 21 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Justin Trudeau considère «totalement inacceptable» de s'être grimé en Noir
    • La compagnie française XL Airways en cessation de paiements, demande son placement en redressement judiciaire (communiqué)
    • Décès de l'acteur français Charles Gérard, second rôle fétiche de Lelouch et grand ami de Jean-Paul Belmondo
    • Le Parquet russe demande à la justice de libérer un acteur emprisonné après un mouvement de soutien
    • Idleb (Syrie): veto russe-chinois à l'ONU à une résolution imposant un cessez-le-feu
    • Décès de l’ancien président tunisien Zine el-Abidine Ben Ali
    Dépêche

    Paris-Nice: victoire de Simon Yates dans le contre-la-montre

    Par AFP
    media Le Britannique Simon Yates (Mitchelton) lors de la 4e étape de Paris-Nice entre Vichy et Pelussin, le 13 mars 2019 AFP

    Le Britannique Simon Yates (Mitchelton) a remporté jeudi la 5e étape de Paris-Nice, un contre-la-montre de 25,5 kilomètres couru autour de Barbentane, près d'Avignon.

    Le Polonais Michal Kwiatkowski (Sky), troisième de l'étape, a conservé le maillot jaune de leader après l'unique "chrono" de l'épreuve.

    Le grimpeur colombien Egan Bernal, sixième de l'étape, est remonté à la deuxième place du classement général, à 19 secondes de son coéquipier.

    Le Colombien Nairo Quintana a lâché 38 secondes sur Bernal dans ce contre-la-montre, le Français Romain Bardet une minute.

    Simon Yates (26 ans), vainqueur de la Vuelta l'an passé, était l'un des favoris au départ de Paris-Nice. Mais il a perdu beaucoup de temps dans les premières journées, après avoir été rejeté à l'arrière dans les bordures.

    Vendredi, la 5e étape sillonne l'arrière-pays méditerranéen entre Peynier (Bouches-du-Rhône) et Brignoles (Var) sur un parcours relativement vallonné de 176,5 kilomètres.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.