GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 21 Mai
Mardi 22 Mai
Mercredi 23 Mai
Jeudi 24 Mai
Aujourd'hui
Samedi 26 Mai
Dimanche 27 Mai
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Dépêche

    Real Madrid-PSG: 1.800 agents de police déployés pour match "à haut risque"

    Par AFP
    media Police montée devant le stade Santiago Bernabeu, le 18 avril 2017 à Madrid AFP/Archives

    Quelque 1.800 agents seront mobilisés pour assurer la sécurité du huitième de finale aller de Ligue des champions Real Madrid-PSG, considéré "à haut risque", a annoncé mardi la police, qui surveillera particulièrement les ultras parisiens.

    Les autorités de la région de Madrid attendent environ 4.000 supporters du PSG entre mardi soir et mercredi matin pour assister au huitième de finale aller dont le coup d'envoi sera donné à 20h45 (19h45 GMT) au stade Santiago-Bernabeu.

    Parmi eux, la police estime qu'environ 500 ultras seront sur place. En décembre, une bagarre entre supporters avait éclaté à Munich (Allemagne) la veille du match Bayern-PSG.

    "La police organisera le dispositif nécessaire pour que les ultras qui viennent, dont nous espérons qu'ils ne seront pas nombreux, soient sous contrôle", a déclaré la préfète de la région de Madrid, Concepcion Dancausa.

    Les ultras accèderont au stade encerclés par des agents de police, a expliqué à des journalistes un représentant des forces de l'ordre.

    L'enceinte du Real Madrid (81.000 places) sera "totalement pleine", a assuré Mme Dancausa. Le match a été déclaré "à haut risque", comme c'est habituellement le cas pour les rencontres de Ligue des champions à Madrid.

    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.