GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 21 Juin
Samedi 22 Juin
Dimanche 23 Juin
Lundi 24 Juin
Aujourd'hui
Mercredi 26 Juin
Jeudi 27 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Football: suivez en direct le match Mali-Mauritanie en Coupe d'Afrique des nations 2019
    • «L'armée américaine n'a rien à faire dans le Golfe», dit l'Iran
    • Football: la Tunisie et l'Angola font match nul 1-1 dans le groupe E de la CAN 2019
    • Mondial féminin 2019: les Etats-Unis éliminent l'Espagne (2-1) et affronteront la France en quarts de finale vendredi 28 juin
    Dépêche

    Rugby: l'Australien Folau a 48 heures pour contester la résiliation de son contrat

    Par AFP
    media L'arrière australien Israel Folau lors du test-match contre l'Angleterre, à Twickenham, le 24 novembre 2018 AFP/Archives

    L'arrière vedette des Wallabies Israel Folau dispose d'un délai de 48 heures pour contester la résiliation de son contrat par la Fédération australienne pour avoir tenu des propos discriminants, notamment homophobes, a annoncé lundi Rugby Australia.

    Le joueur de 30 ans, fervent chrétien évangéliste avait suscité un tollé la semaine dernière après la publication d'un message sur son compte Instagram. "Ivrognes, homosexuels, adultères, menteurs, fornicateurs, voleurs, athées, idolâtres, l'Enfer vous attend. Repentez-vous! Seul Jésus peut vous sauver", avait écrit l'arrière des Wallabies dans un post publié mercredi.

    La dirigeante de Rugby Australia, Raelene Castle, a déclaré que Folau avait été averti à plusieurs reprises sur son utilisation des réseaux sociaux, mais n'en avait pas tenu compte et avait refusé de présenter ses excuses lors d'une réunion vendredi.

    Et donc, ses actions ont été considérées comme une "violation de haut niveau" du code de conduite des joueurs professionnels qui, selon elle, méritaient la résiliation de son contrat.

    Après avoir reçu la notification d'infraction, Folau dispose d'un délai de 48 heures pour accepter la sanction ou renvoyer l'affaire devant un tribunal indépendant. Il a indiqué qu'il envisageait de se battre pour sauver sa carrière.

    Interrogé par le Sydney Morning Herald qui lui demandait s'il regrettait ses propos après la vive polémique provoquée par ces derniers, Folau a répondu: "Absolument pas. Je vais m'en tenir à ce que dit la Bible. Je le partage avec amour. Je peux voir le revers de la médaille avec des réactions totalement opposées à ce que j'ai exprimé".

    "Je crois en un Dieu qui contrôle toutes choses. Quelle que soit sa volonté, que ce soit de continuer à jouer ou non, je serai plus qu'heureux de faire ce qu'il veut que je fasse (...) S'il ne veut pas que je continue à jouer, qu'il en soit ainsi", a ajouté le joueur aux 73 sélections à qui la Fédération australienne de rugby a signifié vendredi la fin de son contrat.

    Folau s'était déjà opposé à la légalisation du mariage homosexuel dans son pays, adoptée fin 2017 par le Parlement, avant d'affirmer en avril 2018 que l'Enfer attendait les homosexuels à moins qu'ils ne se repentent de leurs péchés.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.