GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 15 Février
Jeudi 16 Février
Vendredi 17 Février
Samedi 18 Février
Aujourd'hui
Lundi 20 Février
Mardi 21 Février
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Dépêche

    Volley: Bernardinho quitte le poste de sélectionneur du Brésil

    Par AFP
    media Le sélectionneur brésilien Bernardinho, le 21 août 2016 à Rio aprés la victoire finale de son équipe aux jeux Olympiques face à l'Italie AFP/Archives

    Bernardinho, entraîneur historique de l´équipe masculine de volley-ball du Brésil, a quitté ses fonctions mercredi, après 16 ans de bons et loyaux services et deux titres olympiques, le dernier à domicile, à Rio de Janeiro, a annoncé la fédération locale.

    Le coach de 57 ans continuera a travailler pour la Confédération Brésilienne de Volley-ball (CBV), en tant que coordinateur technique, et sera remplacé par Renan Dal Zotto, qui était directeur des équipes nationales jusqu´aux JO de Rio.

    Dal Zotto était coéquipier de Bernardinho quand la seleçao a remporté la médaille d´argent aux JO de Los Angeles, premier podium olympique du volley brésilien.

    "Les comparaisons sont inévitables, mais nous allons garder la tranquillité. Le Brésil est au top du volley mondial depuis 13 ans, ce sera compliqué de maintenir le niveau", a affirmé le nouvel entraîneur lors d´une conférence de presse au siège de CBV, à Rio de Janeiro.

    Bernardo Rocha de Rezende, plus connu sous le diminutif Bernardinho, est l´un des entraîneurs les plus victorieux de l´histoire du volley.

    Il reste sur une série de six médailles olympiques consécutives, deux à la tête de l´équipe féminine (bronze à Atlanta-1996 et Sydney-2000) e quatre chez les hommes (or à Athènes-2004 et Rio-2016, argent à Pékin-2008 et Londres-2012).

    En août, lors des derniers JO, l´équipe menée par le passeur Bruninho, capitaine et fils de Bernardinho, était loin d´avoir le vent en poupe, un an après avoir été notamment battue à domicile par la France lors de la ligue mondiale.

    Portée par son public, la seleçao a fait taire les critiques en grimpant sur la plus haute marche du podium olympique à domicile dans un Maracanãzinho en feu, après deux échecs de suite en finale.

    Au total, le coach mythique a remporté 28 trophées en 16 ans à la tête de l´équipe masculine, avec notamment trois titres mondiaux et huit Ligues mondiales.

    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.