[DIAPORAMA] La station cinéma de la Porte des Lilas

L'entrée principale de la station Porte des Lilas, devant le 261 avenue Gambetta (20e arrondissement).

Lumière blafarde et quai désert, une atmosphère particulière.

Une signalétique indémodable et tellement parisienne.

La station Porte des Lilas est l'une des plus profonde du réseau mais dispose fort heureusement d'un ascenseur pour éviter aux voyageurs d'avoir à monter toutes ces marches.

Le fameux loquet des portières, typique du métro parisien.

Georges Brassens et Serge Gainsbourg, qui s'appréciaient, ont un lien particulier avec la station : l'un a joué dans "Porte des Lillas" de René Clair en 1957 et l'autre en a chanté "Le Poinçonneur" en 1959.

C'est précisément ici qu'officiait le fameux Poinçonneur des Lilas, immortalisé par la chanson de Serge Gainsbourg en 1959.

La station cinéma est modulable en fonction des besoins du tournage.

Quoi de plus cinégénique qu'une rame de métro qui s'éloigne ?

Entre cinq et dix films de cinéma sont tournés chaque année dans la station Porte des Lilas.

Des rames de différentes époques peuvent circuler sur les voies.

La station Porte des Lilas s'adapte en fonction des tournages.

La ligne 3bis est la plus courte et la moins fréquentée du réseau RATP, ce qui facilite les choses.

L'accès à la station fantôme se fait par cette entrée.