EM pour Diaporama Wagon de l'Armsitice

Le wagon où fut signé l'accord de paix du 11 novembre 1918 reste la principale attraction du Mémorial de la Clairière de l'Armistice. Un hall lui est dédié sur ce site qui a fait l'objet d'important travaux de rénovation en vue du centenaire.

La Dalle Sacrée, au centre de la clairière, a été taillée dans le même granit que celui de la tombe du Soldat inconnu.

La statue du maréchal Foch à la Clairière de l'Armsitice

L'abri-musée où est exposé le wagon de l'Armistice a été inauguré le 11 novembre 1950.

Le wagon retrouva pour son rôle de voiture-restaurant quelques mois après l'Armistice avant que Clemenceau ne s'en émeuve.

L'intérieur du wagon comme il y a cent ans avec le maréchal Foch et le général Weygand.

Si le wagon n'est pas ouvert aux visiteurs, une maquette permet de voir les détails de son intérieur.

Juin 1940 : gardé par un soldat de la Wehrmacht, le wagon va partir pour Berlin.

A l'entrée de l'abri-musée, un char FT17 avec une tourelle pouvant être armée d'un canon de 37 mm ou d'une mitrailleuse de 8 mm.

Une plaque en marbre à la gloire du wagon et du maréchal Foch.