GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 24 Juillet
Lundi 25 Juillet
Mardi 26 Juillet
Mercredi 27 Juillet
Aujourd'hui
Vendredi 29 Juillet
Samedi 30 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Economie

    2012 sera-t-elle une bonne année? Le Sud plus optimisme que le Nord

    media

    L'institut de sondage Gallup a interrogé 51 pays sur leur vision de l'année 2012. Sera-t-elle une bonne année ? Les réponses se divisent clairement en deux camps : au Nord, les pays se disent majoritairement pessimistes, alors qu'au Sud, ils semblent beaucoup plus confiants en leur avenir.

    Les pessimistes se situent nettement du côté des pays réputés les plus développés. Probablement parce qu'ils ont plus à perdre et que les perspectives économiques sont particulièrement mauvaises pour 2012.

    Ainsi, les dix pays où l'avenir est perçu comme le plus sombre sont concentrés sur le continent européen. Six d'entre eux sont même membres de l'Union européenne. Dans une moindre mesure, l'Amérique du Nord - Etats-Unis et Canada - est également dans ce groupe de pays qui entrent dans l'avenir à reculons.

    En revanche, quatre pays parmi les dix les plus optimistes au monde se trouvent en Afrique. En tête, le Nigeria, mais aussi le Ghana, la Tunisie et le Soudan du Sud. En Asie, le Vietnam et l'Ouzbékistan abordent 2012 avec espoir.

    Le clivage pays riches-pessimistes contre pays émergents-optimistes se retrouve aussi au niveau des régions du monde. En Afrique, l'Afrique du Sud figure parmi les pessimistes, et en Asie, Hong-Kong, îlot de richesse, attend l'année qui vient sans aucun enthousiasme.

    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.