GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 15 Novembre
Samedi 16 Novembre
Dimanche 17 Novembre
Lundi 18 Novembre
Aujourd'hui
Mercredi 20 Novembre
Jeudi 21 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Economie

    La Russie adhère à l'OMC malgré les réticences

    media La Russie va faire son entrée au siège de l'OMC, à Genève, où cette photo a été prise le 25 juillet 2008. AFP

    C'est officiel, la Russie devient, ce mercredi 22 août 2012, le 156e membre de l'Organisation mondiale du commerce, onze ans après la Chine. La Russie était la dernière grande puissance à demeurer hors de l'OMC et son adhésion a demandé 18 ans d'âpres négociations. Les réticences à son entrée restent d'ailleurs nombreuses, il y aura en effet des gagnants et des perdants.

    C'était devenu une question de prestige pour Moscou. En entrant dans l'OMC, la Russie prend enfin place « à la table des nations commerçantes », comme le dit Pascal Lamy, le directeur général de l'Organisation.

    Après des années de blocage de la part des Etats-Unis et de l'Union européenne, mais aussi de la Géorgie. Après d'âpres débats également en Russie où continuent à s'opposer les pro et les anti-OMC.

    Car en s'engageant à respecter les règles de l'OMC, la Russie pourra attirer davantage d'investissements étrangers, ce qui devrait favoriser l'emploi des Russes. En acceptant de baisser ses droits de douane, Moscou permettra aussi aux entreprises russes d'importer à moindre coût, ce qui devrait bénéficier au secteur de la construction, des transports, des services, mais aussi alléger le coût de la vie des Russes.

    En revanche, dans l'industrie et l'agriculture, on craint la disparition de ces barrières douanières et l'entrée massive de produits étrangers bon marché, notamment d'automobiles, de porc ou de volaille, qui pourraient mener beaucoup d'entreprises à la faillite. Reste que l'entrée de la Russie dans l'OMC est l'occasion pour ce pays de moderniser son économie et de rendre plus transparent le climat des affaires.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.