GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 20 Juillet
Dimanche 21 Juillet
Lundi 22 Juillet
Mardi 23 Juillet
Aujourd'hui
Jeudi 25 Juillet
Vendredi 26 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Economie

    Hongrie : le gouvernement s’insurge contre l’abaissement de sa note par Standard & Poor’s

    media Le ministre hongrois de l'Economie György Matolcsy. REUTERS/Bernadett Szabo

    Après la France qui a perdu son triple A lundi, c'est la note de la Hongrie qui a été dégradée vendredi soir. L'agence de notation Standard and Poor's l'a passé à « BB ». Ce samedi matin 24 novembre, le gouvernement hongrois s'est insurgé contre cette sanction. Il ne la juge pas « sérieuse » au regard de la réduction des déficits opérée en 2012.

    Standard & Poor's (SP) a encore abaissé la note de la Hongrie, alors que cette agence de notation avait déjà placé ce pays dans la catégorie « à risque », il y a près d'un an. L'agence justifie sa note par le caractère imprévisible de la politique économique du gouvernement qui, selon elle, pèse sur la croissance.

    Effectivement, la Hongrie est entrée dans son troisième trimestre consécutif de récession. Mais, pour le gouvernement hongrois, il y a contradiction entre l'abaissement de la note et le fait que la Hongrie a réussi grâce à plusieurs plans d'austérité à ramener son déficit public sous les 3 %.

    D'aucuns pourraient faire remarquer que c'est justement l'austérité qui est pour l'essentiel la cause de cette absence de croissance et que moins d'austérité aurait probablement valu à la Hongrie d'être dégradée de la même façon, mais cette fois pour ne pas avoir rempli ses engagements en matière de réduction des déficits.

    Le gouvernement hongrois relativise donc la sanction et juge peu sérieuse une agence qui a déjà dégradé pratiquement tous les pays du monde.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.