GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 19 Septembre
Vendredi 20 Septembre
Samedi 21 Septembre
Dimanche 22 Septembre
Aujourd'hui
Mardi 24 Septembre
Mercredi 25 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Economie

    Sommet européen: vers un compromis sur le budget

    media Herman Van Rompuy (D) a proposé ce vendredi matin une proposition de budget que les chefs d'Etat et de gouvernement de l'UE discutent. REUTERS/Yves Herman

    Le marathon budgétaire se poursuit à Bruxelles. Les 27 chefs d’Etat et de gouvernement poursuivent leurs discussions sur le futur budget européen pour la période 2014-2020. Le compromis tant attendu semble difficile à trouver. Après une nuit blanche, un accord semblerait néanmoins se dessiner.

    Avec notre envoyé spécial à Bruxelles, Guillaume Naudin

    Un budget d’austérité semblerait se dessiner pour l’Union européenne. Après plus de 15 heures de débat, le président du Conseil, Herman Van Rompuy, a présenté ce vendredi matin, vers 6h30, une proposition de compromis, d’un montant global de 960 milliards d’euros sur cinq ans.

    Depuis le début de l’après-midi de ce jeudi 7 février, les réunions plénières du Conseil ont été entrecoupées d’apartés, de conciliabules, de réunions bilatérales ou trilatérales, tout cela pour tenter de rapprocher les positions entre les partisans d’un budget européen qui ménage la croissance avec la France en tête et ceux qui sont partisans de coupes drastiques dans les dépenses emmenées par la Grande-Bretagne.

    On sait par exemple que le président français François Hollande, le Premier ministre britannique David Cameron et la chancelière allemande Angela Merkel se sont vus à 3h du matin.

    Les Vingt-Sept discutent maintenant de la proposition d’Herman Van Rompuy et étudient notamment les répartitions entre les différents postes de dépense. Au milieu de la nuit, une source française nous indiquait qu’un compromis était peut-être en train de s’esquisser.

    Mais la prudence reste de mise. Pour que ce budget soit accepté, l’unanimité des Vingt-Sept est requise, ainsi que l’approbation du Parlement européen. Un seul désaccord et ce serait un échec. Désormais, personne ne se garde plus à prédire une heure pour le dénouement.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.