GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 17 Octobre
Vendredi 18 Octobre
Samedi 19 Octobre
Dimanche 20 Octobre
Aujourd'hui
Mardi 22 Octobre
Mercredi 23 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Economie

    Pour le G7, l'austérité ne doit plus faire oublier la croissance

    media Le badge du G7 arboré par le ministre des Finances britannique George Osborne. REUTERS/Alastair Grant/Pool

    Les ministres des Finances des sept pays les plus riches de la planète ont amorcé un virage tendant à donner plus de place à la relance économique dans des pays touchés par l'austérité budgétaire, lors de leur rencontre vendredi 10 et samedi 11 mai au Royaume-Uni.

    L'austérité, priorité absolue des pays touchés par la crise, a peut-être vécu. Les ministres des finances du G7 se sont engagés à encourager la reprise, rééquilibrant ainsi soutien à la croissance et redressement budgétaire.

    Cette évolution vers moins de rigueur était une demande forte des Etats-Unis, inquiets du manque de dynamisme dans la zone euro et bien conscients que la relance de l'économie mondiale ne peut reposer uniquement sur la demande américaine.

    Le consensus progresse, a observé Pierre Moscovici, le ministre français des Finances, satisfait de ce changement de ton. La crise financière de la zone euro n'est plus un gros risque pour l'économie mondiale, a même estimé le ministre des Finances allemand Wolfgang Schäuble.

    Le G7 a même reconnu au Japon le droit de mener une politique très offensive de relance, politique dont la conséquence est une baisse sensible de la monnaie, le yen. Mais à condition que ces mesures restent à usage interne et n'aient pas pour objectif de relancer les exportations japonaises en jouant sur une devise affaiblie.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.