GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 11 Décembre
Mercredi 12 Décembre
Jeudi 13 Décembre
Vendredi 14 Décembre
Aujourd'hui
Dimanche 16 Décembre
Lundi 17 Décembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Economie

    G20: de nombreux conciliabules, et un sommet...

    media

    Les invités du sommet du G20 sont maintenant au complet. Les avions officiels se sont succédé toute la matinée sur le tarmac de l'aéroport de Saint-Pétersbourg et Vladimir Poutine a reçu ses hôtes un à un sur le perron du palais Constantin, avant l’ouverture officielle du sommet. Dans la matinée, les rendez-vous bilatéraux se sont multipliés. C'est un sommet sous haute tension en raison de l'actualité internationale sur le dossier syrien et l'éventualité de frappes militaires sur Damas. Un sommet économique aussi avec un dîner de travail dès ce soir, consacré à la relance et aux investissements.

    Avec notre envoyée spéciale à Saint-Pétersbourg, Anastasia Becchio

    Les autorités russes ont pris des mesures de sécurité exceptionnelles pour recevoir les chefs d’Etat étrangers. Le domaine du palais Constantin, de style néoclassique où se tient la réunion, situé au bord du golfe de Finlande, a été totalement bouclé : les délégations officielles ne peuvent y accéder que par bateau.

    Les chefs d’Etat et de gouvernement sont eux logés sur place dans de luxueux pavillons aux abords du palais. Le palais voisin de Peterhof, le Versailles russe, est lui aussi fermé au public : c’est là que se tiendra ce jeudi soir le dîner de travail officiellement consacré à la « croissance, à l’emploi et aux investissements ».

    François Hollande Président de la République française 14/10/2013 - par Anastasia Becchio Écouter

    Le dossier syrien à l'agenda

    La Syrie figure officiellement, depuis cet après-midi, à l’ordre du jour du dîner officiel. Une question qui s’imposait d’elle-même, comme l'a confirmé, à son arrivée à Saint-Pétersbourg, le président français. « Le G20 est dominé par ce qui se passe sur le plan international et donc par la crise syrienne », a déclaré François Hollande qui a annoncé qu’il attendait des « avancées politiques » sur le dossier, en dépit des divergences avec certains pays. Ce dossier, qui divise profondément la communauté internationale, a d'ailleurs déjà commencé à être abordé lors de réunions bilatérales.

    Dans le camp des opposants à une intervention militaire : Vladimir Poutine s’est entretenu ce jeudi matin avec son homologue chinois. De son côté, François Hollande doit avoir un tête à tête tête avec le Premier ministre turc, Recep Tayyip Erdogan, comme lui favorable à une intervention en Syrie. Barack Obama, qui a déjà rencontré le Premier ministre japonais Shinzo Abe, verra ses homologues chinois Xi Jinping et français François Hollande vendredi matin. Ce sera donc l'occasion pour chaque camp de faire l'état des forces en présence et tenter de faire avancer son point de vue.

    Signe de l'importance de ce rendez vous, le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon va être rejoint à Saint-Pétersbourg par son envoyé spécial pour la Syrie, Lakhdar Brahimi, qui doit notamment participer à un petit déjeuner de travail avec les ministres des Affaires étrangères des pays membres du G20 vendredi matin.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.