GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 11 Novembre
Mardi 12 Novembre
Mercredi 13 Novembre
Jeudi 14 Novembre
Aujourd'hui
Samedi 16 Novembre
Dimanche 17 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    France

    France: Vincent Bolloré veut la direction de Vivendi

    media Vincent Bolloré, en juin 2013, lors de la Global Conference de l'Unesco. Creative Commons/Copyleft

    Coup de théâtre chez Vivendi. Vincent Bolloré, l'un des tout premiers actionnaires de cette entreprise française, s'est porté candidat à la présidence du directoire du groupe. Autrement dit, la direction opérationnelle.

    Le divorce semble donc consommé entre le milliardaire breton et Jean-René Fourtou, l'homme fort de Vivendi, président du conseil de surveillance, dont le mandat se terminera en 2016.

    En se portant candidat, Vincent Bolloré affiche clairement ses ambitions : ne pas laisser nommer Thomas Rabe à la tête du directoire. L'allemand, patron du groupe de médias Bertelsmann, était le candidat de Jean-René Fourtou. Il a renoncé dès hier à briguer ce poste, tout comme Bertrand Meheut. Le président de Canal + a, lui aussi, préféré s'effacer.

    Un risque de «guerre» Bolloré - Fourtou

    La voie semble libre pour Vincent Bolloré dont l'objectif est surtout, en devenant président du directoire de Vivendi, de peser pleinement sur les choix stratégiques du groupe aujourd'hui en pleine restructuration.

    Mais Vincent Bolloré ne peut être nommé sans le soutien de Jean-René Fourtou qui a, lui, le soutien du conseil de surveillance. Soit les deux hommes s'entendent, soit ce sera la guerre, avec - ce n'est pas exclu - un départ anticipé de Jean-René Fourtou.

    Tout devrait se jouer dans les jours qui viennent. Le comité de nomination doit en effet se réunir ce mercredi. La décision finale doit, quant à elle, être entérinée par le conseil de surveillance à la fin du mois.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.