GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 17 Août
Dimanche 18 Août
Lundi 19 Août
Mardi 20 Août
Aujourd'hui
Jeudi 22 Août
Vendredi 23 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    France

    Drame de l’amiante: une mise en examen de Martine Aubry annulée

    media Martine Aubry (ici en septembre 2011) aurait tardé à prendre des mesures pour protéger des ouvriers exposés à l'amiante. REUTERS/Regis Duvignau

    La mise en examen de Martine Aubry dans l’une des enquêtes sur le drame sanitaire de l'amiante a été annulée ce vendredi 27 juin par la cour d'appel de Paris. Les parties civiles ont jugé cette décision dramatique, soulignant qu'elle repoussait encore la perspective d'un procès après des années de procédures.

    Le dossier de l'amiante est un véritable serpent de mer judiciaire à l'instruction depuis dix-huit ans et toujours pas de procès en vue. Marie-Odile Bertella Geffroy, ex-juge d'instruction au pôle santé publique, mutée il y a un an, n'aura jamais réussi à boucler cette enquête.

    Dans les derniers mois de son instruction, cette magistrate réputée qui s'était auparavant occupée du dossier du sang contaminé a à nouveau accroché un politique : une femme politique de premier plan, Martine Aubry, poursuivie en tant qu'ancien haut fonctionnaire du ministère du Travail. Elle aurait tardé à prendre des mesures pour protéger des ouvriers exposés à l'amiante.

    Une mise en examen vivement critiquée, y compris du côté des parties civiles, qui trouvaient l'accusation trop faible. Martine Aubry, sereine, a toujours affirmé que les mesures de précaution avaient été prises en temps et en heure. A deux reprises, la chambre de l'instruction, annulant sa mise en examen, lui a donné raison.

    Le dossier est aujourd'hui au point mort alors que de l'autre côté des Alpes, le procès Eternit s'est conclu il y a deux ans par une condamnation de ses dirigeants à seize ans de prison ferme et de lourdes indemnisations.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.