GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Jeudi 23 Mai
Vendredi 24 Mai
Samedi 25 Mai
Dimanche 26 Mai
Aujourd'hui
Mardi 28 Mai
Mercredi 29 Mai
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Economie

    Lockeed Martin reste le premier vendeur d’armes du monde

    media L'avion F-Raptor Fighter de Lockheed Martin, principal pourvoyeur d'armes du Pentagone. REUTERS/Tami Chappell

    Le magazine américain Defense News a dévoilé le classement annuel des entreprises qui vendent des armes dans le monde. Le géant américain des groupes de défense, Lockheed Martin, reste le meilleur vendeur d'arme de la planète. Le constructeur de l'avion de combat F35 a encore une fois, repoussé ses concurrents américains et européens... Et ce malgré un chiffre d'affaire en baisse par rapport à 2012.

    Par Anna Lecerf

    Le succès dure depuis l'an 2000. Lockheed Martin est toujours le numéro un de la vente d'armes dans le monde. Selon le classement annuel des groupes de défense publié par le magazine américain Defense news, pour l'année 2013, le groupe affiche un chiffre d'affaire de près de 40,5 milliards de dollars. Et Lockheed Martin a facilement repoussé ses concurrents dans le classement.

    A ses côtés sur le podium, une autre entreprise américaine, Boeing, 32 milliards de dollars en 2013- et le Britannique BAE-System avec 28 milliards de dollars.

    Diversifier son activité dans le secteur civil

    Cette bonne santé apparente masque presque la baisse de près de 10% du chiffre d'affaires de Lockheed Martin par rapport à 2012. Les ventes du groupe dans le domaine de la défense ont baissé et poussé l'Américain à diversifier son activité dans le secteur civil, notamment dans des domaines comme la gestion du trafic aérien, la formation dans l'aéronautique et l'énergie.

    Le groupe a ainsi pu compenser la chute de son chiffre d'affaires dans la défense. Aujourd'hui Lockheed Martin ne réalise plus que 89% de son chiffre d'affaires dans le secteur contre 95% en 2012.

    Retour de Thalès dans le classement

    Les Américains sont largement hégémoniques sur le marché des armes - dans les dix premiers du classement, six groupes sont basés aux Etats Unis : Lockheed Martin (1er), Boeing (2e), Raytheon (4e), Northrop Grumman (5e), General Dynamics (6e) et United Technologies (8e). Les quatre autres sont européens : BAE System (3e), Airbus Group (7e), Thales (9e) et Finmeccanica (10e). Le Français Thales fait donc son retour dans le « top ten » des marchands d'armes, qu'il avait quitté en 2007, avec 11 milliards de dollars de chiffre d'affaires réalisés dans la défense.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.