GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 17 Novembre
Lundi 18 Novembre
Mardi 19 Novembre
Mercredi 20 Novembre
Aujourd'hui
Vendredi 22 Novembre
Samedi 23 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Economie

    General Motors rappelle une nouvelle fois des véhicules pour incidents

    media GM est englué depuis février dans un scandale de rappels tardifs de 2,6 millions de véhicules associés à la mort de treize personnes. REUTERS/Jim Young

    C’est un nouveau coup dur pour General Motors (GM). Le constructeur automobile américain a une nouvelle fois procédé à un rappel de véhicules puisqu'un défaut a été constaté sur la clef de contact. Le groupe multiplie les incidents et depuis le début de l'année, c'est une trentaine de millions de véhicules qui ont été rappelés.

    General Motors n'en finit pas avec les rappels de véhicules pour des incidents divers, parfois mineurs, mais pas toujours. Le groupe automobile américain fait l'objet de plusieurs plaintes, des enquêtes sont en cours et cela commence à peser sur ses résultats financiers. Ses bénéfices au deuxième trimestre se sont effondrés de 85 % en raison du coût de ces rappels, des réparations à effectuer, des dédommagements aux clients et des indemnisations qui seront versées aux victimes d'accidents.

    Les spécialistes de l'automobile, pour expliquer le nombre important de rappels et pas seulement chez General Motors, mettent en cause la standardisation accrue des composants des véhicules qui étend les malfaçons et les incidents, lorsqu'ils se produisent, à un nombre de plus en plus grand de voitures.

    Les groupes mondiaux partagent aussi de plus en plus souvent les mêmes fournisseurs, tandis que l'électronique et l'informatique embarqués multiplient les risques de pannes. A cela s'ajoute chez General Motors le reproche d'avoir eu par le passé une réaction très tardive face à des problèmes connus de longue date.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.