GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 16 Août
Samedi 17 Août
Dimanche 18 Août
Lundi 19 Août
Aujourd'hui
Mercredi 21 Août
Jeudi 22 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Economie

    Martine Aubry monte à l'offensive contre la loi Macron

    media L'ex-adversaire de François Hollande à la primaire PS, Martine Aubry, voit «une régression» dans le projet d'extension du travail le dimanche. REUTERS/Philippe Wojazer

    La loi Macron a été présentée mercredi en conseil des ministres. Elle prévoit de porter à douze le nombre de dimanches où il sera possible de travailler en échange d'une compensation. Trop aux yeux de nombreux socialistes, dont Martine Aubry, qui s'est fendue d'une tribune dans Le Monde pour dénoncer « une régression ». La maire de Lille, ex-adversaire de François Hollande à la primaire, lance l'offensive contre la politique sociale-libérale de Manuel Valls.

    Elle n'a pris personne en traître, mais elle a le sens du timing. Martine Aubry avait prévenu François Hollande qu'elle s'exprimerait publiquement contre l'extension du travail le dimanche. Elle l’a fait juste avant la conférence de presse de Manuel Valls, ce qui ne plaît pas à Razzy Hammadi, député socialiste favorable à la loi Macron.
    « J’aurais préféré qu’on attende le débat parlementaire, pour savoir de quoi on parle, regrette-t-il. Je ne commente pas les positionnements ou ce qui peut apparaître comme une posture. »

    Martine Aubry n'est pas députée. Prendrait-elle pourtant la tête de l'opposition à Manuel Valls ? L'un de ses proches, Christian Paul, dément mollement : « Quand on a des désaccords, on ne doit pas les chloroformer, on doit les exprimer, affirme-t-il. Ce n’est pas une guerre, c’est une confrontation d’idées. Et dans une démocratie, je crois qu’il est plutôt noble d’exprimer ses confrontations et non pas de les cacher. »

    Martine Aubry à la tête de la fronde

    A plus forte raison quand la tribune de Martine Aubry séduit bien au-delà des frondeurs, comme Olivier Faure, proche de Jean-Marc Ayrault. « La tribune de Martine Aubry me va très bien, elle rappelle de grands principes auxquels nous sommes tous attachés, indique-t-il. C’est une position du PS quasiment unanime. »

    Pendant ce temps, évidemment, la droite se frotte les mains, à l'image du député UMP Daniel Fasquelle : « Martine Aubry prend un malin plaisir à prendre le contrepied de Manuel Valls et c’est plus que jamais la cacophonie au sein de la majorité, si tant est qu’il existe encore une majorité en France », se réjouit-il.

    Verdict en janvier, quand la loi Macron arrivera devant les députés.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.