GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 13 Septembre
Samedi 14 Septembre
Dimanche 15 Septembre
Lundi 16 Septembre
Aujourd'hui
Mercredi 18 Septembre
Jeudi 19 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Economie

    Pour le patron de la Bundesbank, tout ne va pas si mal en Europe

    media Jens Weidmann est opposé à l'assouplissement monétaire prôné par la BCE. REUTERS/Hannibal Hanschke

    Le patron de la Banque centrale allemande estime dans une interview à la presse de son pays que grâce à la chute du prix du pétrole, la situation n'est pas si mauvaise dans l'Union européenne. Une manière de réaffirmer son opposition à la politique d'assouplissement monétaire que la Banque centrale européenne s'apprête à lancer.

    Pour Jens Weidmann, l'Europe ne va pas si mal que certains le pensent, et les experts prévoient une reprise dans la zone euro, mais à un rythme lent. La baisse du prix du pétrole devrait donc, selon le patron de la Bundesbank, suffire à relancer l'économie européenne. Il n'est donc pas nécessaire d'ajouter à cet instrument de stimulation gratuit de l'économie des mesures d'assouplissement monétaire.

    Or, le lancement, en 2015 par la BCE, d'un plan d'achats d'obligations souveraines pour donner du carburant à une croissance trop faible est pratiquement acquis. Le président de la Bundesbank est connu pour s'opposer à tout programme d'assouplissement monétaire quantitatif, dont il craint que cela incite les Etats à s'endetter plus encore et, dit-il, à se décharger en partie des conséquences sur les autres.

    Cette bouffée d'optimisme, un fait rare de la part du patron de la Bundesbank, n’est donc qu'une manière de réaffirmer, une fois encore, son hostilité à ce type de mesures de relance jugées coûteuses.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.