GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 20 Juin
Jeudi 21 Juin
Vendredi 22 Juin
Samedi 23 Juin
Aujourd'hui
Lundi 25 Juin
Mardi 26 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Economie

    Médias: après Libération et L'Express, Patrick Drahi rachète BFM

    media Patrick Drahi à l'Ecole polytechnique en juin 2015. Wikipedia

    Patrick Drahi veut poursuivre l'expansion de son empire médiatique. Le magnat franco-israélien, à la tête du groupe Altice, a annoncé lundi 27 juillet, un partenariat avec Alain Weil, patron de NextRadioTV pour racheter ce groupe audiovisuel qui est l'un des derniers indépendants du secteur dans l'Hexagone.

    L'appétit de Patrick Drahi est grand. Celui qui a déjà racheté le quotidien Libération en juin 2014, et l'hebdomadaire L'Express en février 2015, ne compte pas en rester là. Il vient de faire savoir, via un communiqué qu'il s'associait au patron du groupe NextRadioTV, Alain Weill, pour lancer une offre de rachat d'un montant de 595 millions d'euros environ sur l'ensemble des titres de NextRadioTV. Alain Weill conservera la majorité du capital, avec 51% des parts. Les 49 % revenant à Altice Content, une filiale créée à cet effet.

    Les médias français aux mains des industriels

    Le groupe NextRadioTV comprend BFM TV, la radio BFM et RMC. Jusque-là très attachée à son indépendance dans un paysage audiovisuel français désormais aux mains de grands industriels [ TF1 détenu par Bouygues, Le Monde par le trio Niel-Pigasse-Bergé, ou encore Canal+ par Vincent Bolloré], l'entreprise sera rachetée en totalité par Altice d'ici mars 2019.

    Après Libération, L'Express, une douzaine d'autres magazines, l'hebdomadaire Stratégies, Patrick Drahi qui détient aussi la chaîne israélienne d'information en continu i24news, poursuit donc son expansion dans le secteur. Et ses méthodes financières basées sur l'endettement des sociétés achetées, ensuite introduites en Bourse, lui valent toujours autant de critiques.

    Un empire fondé dans le domaine des télécoms

    A 51 ans, Patrick Drahi, polytechnicien expert de la finance, est aujourd'hui à la tête d’un empire. Présent en France, aux Etats-Unis, au Portugal, au Benelux, en Israël et en Afrique de l’Est, son pouvoir s'étendait essentiellement dans le domaine des télécoms. Depuis 18 mois il a racheté SFR, Portugal Telecom et l'Américain Suddenlink, mais avait toutefois échoué à mettre la main sur Bouygues Télécom.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.