GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 19 Juin
Mardi 20 Juin
Mercredi 21 Juin
Jeudi 22 Juin
Aujourd'hui
Samedi 24 Juin
Dimanche 25 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Syrie: près de 500 civils tués par les raids de la coalition depuis un mois (OSDH)
    • Au Yémen, l'ONU s'attend à 300 000 cas de choléra à la fin août
    • Deux navires de guerre et un sous-marin russes ont tiré des missiles sur des cibles jihadistes en Syrie (ministère russe de la Défense)
    • Corée du Nord: Pyongyang dément avoir torturé l'étudiant américain décédé Otto Warmbier (agence KCNA)
    • France: le gouvernement va interdire tout nouveau permis d'exploration d'hydrocarbures (Nicolas Hulot sur RMC/BFMTV)
    • «La France va rester ferme» sur le texte de définition des perturbateurs endocriniens discuté à Bruxelles (Nicolas Hulot sur RMC/BFMTV)
    • Pakistan: explosion devant un QG de la police à Quetta, au moins onze morts et de nombreux blessés (responsables locaux)
    Economie

    La Chine dévalue le yuan pour relancer son économie

    media Pékin tente notamment de relancer ses exportations en réduisant de 2% le taux de référence du yuan face au dollar. Reuters

    La Banque centrale de Chine a réduit de 2% le taux de référence du yuan face au dollar, ce mardi 11 août au matin. Une forte baisse - la plus importante depuis 2005 - qui s'apparente à une dévaluation de la monnaie chinoise. Il s'agit pour Pékin de tenter de relancer une machine économique qui montre des signes de faiblesse inquiétants.

    Une demande en baisse sur le marché intérieur, une forte chute des exportations en juillet, mais aussi le recul des investissements et la baisse de l'activité dans le secteur manufacturier, voilà ce qui pèse aujourd'hui sur la croissance chinoise. Elle ne devrait progresser que de 7% cette année, soit son plus faible taux depuis 25 ans.

    C'est dans ce contexte difficile qu'un vaste plan de soutien à l'économie de quelque 150 milliards d’euros devrait bientôt être annoncé, afin de soutenir, notamment, l’activité des entreprises chinoises.

    Booster les exportations

    Un plan de relance auquel s'ajoute cette nouvelle annonce de la Banque centrale de Chine d'abaisser le taux de référence du yuan face au dollar. Une dépréciation de la monnaie chinoise qui devrait booster les exportations.

    Elle risque toutefois d'être froidement accueillie par les Etats-Unis. Washington reproche régulièrement à Pékin de sous-évaluer sa monnaie pour doper les échanges commerciaux de la Chine.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.